"Oui" aux logements sociaux

chargement

BASSINS Les Bachenards se sont prononcés sur l'avenir de leur salle communale. Ils n'ont pas suivi le comité référendaire.

Par DOMINIQUE SUTER
  30.04.2012, 00:01
Les habitants de Bassins ont confirmé le vote du Conseil communal de décembre en acceptant par 261 "oui" contre 224 "non" de démolir leur salle communale pour y construire, à la place, des logements sociaux. Le comité référendaire a donc perdu la bataille. 
ARCHIVES AUDREY PIGUET

suter@lacote.ch

Le résultat des urnes est sans équivoque. Avec un taux de participation de 63,19%, les Bachenards ont accepté la décision de leur Conseil communal par 261 "oui" et 224 "non". Le comité référendaire à donc perdu cette bataille. La salle communale cédera la place à des logements sociaux.

C'est par voie de communiqué que le comité référendaire s'est exprimé, hier. Il est " bien entendu déçu par le résultat du vote. Il est encore bien davantage déçu et attristé pour tous les électeurs et électrices de Bassins qui ont soutenu le référendum et qui par leur vote ont tenté, en vain, de marquer leur attachement à la fois à la salle communale mais aussi à tout ce que ce lieu représente dans la mémoire collective. (...) Ce résultat est d'autant plus navrant que les projets de construction de logements à loyers modérés et de rénovation des bâtiments communaux auraient aussi pu se réaliser sans aliénation des parcelles communales du centre du village, sans démolir le bâtiment de la salle communale et surtout sans provoquer ni blesser inutilement une part importante de la population. La Municipalité, au nom d'une prétendue modernité, aura désormais champ libre pour poursuivre sa politique de la terre brûlée qui consiste à effacer les traces de ce que les générations précédentes ont bâti. "

De son côté, le syndic Didier Lohri, était non seulement surpris du résultat, mais aussi très ému. " Je n'avais aucun espoir. Je pensais que les dés étaient jetés. Ce résultat est très important, non pas parce qu'il représente une victoire, mais parce qu'il donne une valeur au vote des conseillers qui s'étaient prononcés majoritairement en faveur de ce projet en décembre. On peut dire aujourd'hui que le Conseil est représentatif de la majorité de la population. Nous allons donc pouvoir continuer nos travaux. Mais il faudra tenir compte des 47% de la population qui se sont prononcés contre ce projet."

 

Droit de superficie et logements sociaux

 

Rappelons qu'en décembre, le Conseil communal acceptait par 21 voix contre 14 avis contraires, la démolition de la salle communale et l'octroi d'un droit de superficie, pour 50 ans, à une fondation en charge de la construction d'un bâtiment de 27 logements à loyers abordables. Peu après ce vote, des citoyens avaient lancé un référendum contre cette décision, obtenant en un temps record le nombre de signataires voulu, soit 201 électeurs, alors que seules 111 voix étaient nécessaires. Ces dernières semaines, le débat avait fait rage au village.

S'il est favorable à la construction de logements sociaux, le comité référendaire ne veut pas que ceux-ci se fassent au centre du village. Il estime que la salle communale, construite en 1937, représente le centre du village et refuse que cette réalisation passe par la démolition de la grande salle. Le projet municipal prévoit que, grâce à la redevance du droit de superficie, soit 36 000 francs par année, une salle de gymnastique aux normes cantonales, reçoive les écoliers et les gymnastes de la région tout en bénéficiant de contributions financières intercommunales. Cette salle de gymnastique, polyvalente et modulable, se muera en une grande salle communale moderne, à disposition des sociétés locale et de la population. Par ailleurs, la fondation en charge de la réalisation des logements sociaux, s'engage à transformer, à ses frais, le bâtiment administratif communal de la place de la Couronne. Les Bachenards ont montré, ce week-end, qu'ils s'engageaient pour l'avenir de leur village et son développement.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Sport hippiqueDivonne: l'hippodrome change de nom pour rayonner dans toute la régionDivonne: l'hippodrome change de nom pour rayonner dans toute la région

Saint-CergueUn Saint-Cerguois a quitté son canapé pour courir le «Marathon sans fin»Un Saint-Cerguois a quitté son canapé pour courir le «Marathon sans fin»

EducationVaud: l’école à la maison devient plus stricteVaud: l’école à la maison devient plus stricte

PréventionNyon: une action contre les déchets sauvagesNyon: une action contre les déchets sauvages

AGRICULTUREFace aux corbeaux, l’impuissance des producteurs locauxFace aux corbeaux, l’impuissance des producteurs locaux

Top