23.03.2020, 21:00

Oui, les livraisons sans contact sont possibles

Premium
chargement
Le Castel a fermé ses portes il y a plus d'une semaine mais la marchandise continue à affluer et les factures à s'empiler.

Commerces Les commerçants qui ont dû baisser le rideau ont le droit d'acheminer leur marchandise directement à leurs clients. Pour autant qu'il n'y ait aucune interaction.

Un vent de panique a soufflé chez les commerçants, lundi. Un message, publié sur les réseaux sociaux, laissait sous-entendre que ceux qui ne vendent pas des biens de première nécessité devaient renoncer aux livraisons à domicile. Les nombreux indépendants qui avaient pris le taureau par les cornes en s’organisant pour acheminer leur marchandise directement à leurs clients en ont eu les jambes coupées. «Nous avons eu un moment d’abattement», reconnaît la...

À lire aussi...

TourismeFlâner sur les quais de Nyon et Morges depuis son canapéFlâner sur les quais de Nyon et Morges depuis son canapé

SolidaritéCoronavirus: la lettre aux aînés de Laurent FlutschCoronavirus: la lettre aux aînés de Laurent Flutsch

CoronavirusPrises d’assaut par les promeneurs, les campagnes sont sous pressionPrises d’assaut par les promeneurs, les campagnes sont sous pression

CoronavirusPrivés de la rue, les travailleurs sociaux se démènent autrementPrivés de la rue, les travailleurs sociaux se démènent autrement

PolitiqueExceptionnel: le virus provoque une élection tacite à TartegninExceptionnel: le virus provoque une élection tacite à Tartegnin

Top