Pas de bancs, pas de requérants, pas de boucans?

chargement

NYON Pour éviter que les réfugiés squattent les banquettes, la Municipalité les a supprimées. Efficace?

  31.08.2012, 00:01
Premium
Un an après la décision de retirer les planches, les requérants - qui n'ont pas souhaité être photographiés - s'asseyent sur les socles. 
AUDREY PIGUET

Un rapide passage par la promenade d'Italie permet de constater une réalité qui voulait être évitée. En effet, une dizaine de requérants habitués des lieux, affalés sur des socles en béton et autres barrières souhaitent la timide bienvenue à chaque passant. Mais où sont donc passés les bancs qui rendaient ces tristes socles un peu moins orphelins? Ils ont...

À lire aussi...

Animaux nocturnes 4/4Des rapaces nocturnes discrets, mais pas toujours silencieuxDes rapaces nocturnes discrets, mais pas toujours silencieux

SORTIRCarillon, blues et balade: nos 3 idées de sorties pour la fin de semaineCarillon, blues et balade: nos 3 idées de sorties pour la fin de semaine

Fête nationaleRégime minceur et imagination pour les 1er Août sur La CôteRégime minceur et imagination pour les 1er Août sur La Côte

HommageJean-Pierre Hocké, grand manager de l’humanitaire, s’est éteintJean-Pierre Hocké, grand manager de l’humanitaire, s’est éteint

L’humanitaire a perdu un grand serviteur

Résident de Begnins d’Aubonne puis de Crans, l’ancien Haut-commissaire aux réfugiés est décédé à l’âge de 83 ans après...

  28.07.2021 19:48
Premium

Aide alimentaireDe Nyon à Morges, ils luttent contre le gaspillage alimentaire pour nourrir les plus démunisDe Nyon à Morges, ils luttent contre le gaspillage alimentaire pour nourrir les plus démunis

Top