30.12.2019, 16:00

Pour ces PME régionales, le passage à l'an neuf n'a rien d'anodin

Premium
chargement
1/3  

Notre économie Pour trois PME familiales de La Côte, cette fin d’année s’avère être le moment où les rênes de l’entreprise sont transmises à la génération suivante. Dans la carrière d’un entrepreneur, cette passation s’anticipe.

Le passage à la nouvelle année peut aussi signifier un passage de témoin. Pour certains entrepreneurs de la région, il est venu l’heure de se retirer et de laisser la génération suivante aux commandes de leur entreprise. Un processus souvent entamé il y a plusieurs années. «Quand mon fils Fabien a dit qu’il s'intéressait à reprendre le commerce, j’ai pris les devants et changé la raison individuelle en société anonyme. Cela nous a pris deux ans», relève...

À lire aussi...

Action socialeAu décès de sa mère, cette Morgienne a reçu une aide bienvenueAu décès de sa mère, cette Morgienne a reçu une aide bienvenue

Question de droitAccident en vacances: l'agence de voyage est-elle responsable?Accident en vacances: l'agence de voyage est-elle responsable?

COMMERCEA Gland, le Borgeaud pourrait reprendre vie cet automneA Gland, le Borgeaud pourrait reprendre vie cet automne

RecetteGalantine de canard au pesto de persilGalantine de canard au pesto de persil

Fait diversIncendie à Gland: les habitants pas près de récupérer leurs voituresIncendie à Gland: les habitants pas près de récupérer leurs voitures

Top