30.12.2019, 16:00
Lecture: 8min

Pour ces PME régionales, le passage à l'an neuf n'a rien d'anodin

Premium
chargement
1/3  

Notre économie Pour trois PME familiales de La Côte, cette fin d’année s’avère être le moment où les rênes de l’entreprise sont transmises à la génération suivante. Dans la carrière d’un entrepreneur, cette passation s’anticipe.

Le passage à la nouvelle année peut aussi signifier un passage de témoin. Pour certains entrepreneurs de la région, il est venu l’heure de se retirer et de laisser la génération suivante aux commandes de leur entreprise. Un processus souvent entamé il y a plusieurs années. «Quand mon fils Fabien a dit qu’il s'intéressait à reprendre le commerce, j’ai pris les devants et changé la raison individuelle en société anonyme. Cela nous a pris deux ans», relève...

À lire aussi...

FeuGland: une voiture prend feu dans le parking d’EikenottGland: une voiture prend feu dans le parking d’Eikenott

TélévisionUn jeune de Perroy héros d’un épisode d’une série TVUn jeune de Perroy héros d’un épisode d’une série TV

PatrimoineA Nyon, l’amphithéâtre va revivre grâce à la 3DA Nyon, l’amphithéâtre va revivre grâce à la 3D

NyonA Nyon, l’expo d’un soir disparaîtra sous les coups de piocheA Nyon, l’expo d’un soir disparaîtra sous les coups de pioche

Vie localeNyon: brunch et marché gratuit au Pré de l’OieNyon: brunch et marché gratuit au Pré de l’Oie

Top