14.01.2021, 10:56
Lecture: 5min

Pour le bourlingueur Bernard Romy, la curiosité n’est pas un vilain défaut

Premium
chargement
Bernard Romy, un réalisateur passionné et passionnant.

Portrait Caméra au poing, le réalisateur nyonnais Bernard Romy remonte le temps. A l’heure de la retraite, il revisite sa jeunesse.

«Les voyages me manquent», glisse Bernard Romy le regard lointain. A cause du Coronavirus, ce grand voyageur devant l’éternel va devoir reporter un périple en Jordanie. Déçu, forcément déçu, l’ancien réalisateur de la Télé suisse romande (TSR) se voyait déjà filmer la cité antique de Pétra, à la recherche du détail, le petit truc qui fait toute la différence...

À lire aussi...

Société localeLe papet vaudois de la Jeunesse de Marchissy fait un cartonLe papet vaudois de la Jeunesse de Marchissy fait un carton

Communales 2021Face au canton, nos communes sont-elles encore autonomes?Face au canton, nos communes sont-elles encore autonomes?

InsoliteChéserex: elle regarde par la fenêtre et croise le regard d’un jeune lynxChéserex: elle regarde par la fenêtre et croise le regard d’un jeune lynx

TELEPHONIEÀ Crassier, levée de boucliers contre une antenne 5GÀ Crassier, levée de boucliers contre une antenne 5G

AnimauxCe hérisson s’est trouvé un lit douillet à BegninsCe hérisson s’est trouvé un lit douillet à Begnins

Top