31.07.2019, 07:00
Lecture: 6min

"Pour Nina Simone, 5h du matin, c’était la fin de sa journée"

Premium
chargement
Un matin, le pêcheur de Prangins Frédéric Clerc a emmené en balade Nina Simone.

Témoignages Nina Simone a vécu plusieurs années dans la région. Un matin, le pêcheur Frédéric Clerc a eu la surprise de voir la chanteuse devant sa barque. Quant à la journaliste nyonnaise Françoise Gentinetta, elle fut la première à l’interviewer à Grens.

Le discret chemin Vert à Prangins descend jusqu’à l’atelier de pêche des Clerc. La parcelle mesure quelques mètres de largeur, coincée entre les murs épais de deux majestueuses demeures. Le décor est rudimentaire, mais règne ici une certaine quiétude: un petit local pour préparer les poissons, beaucoup de filets, une table et des chaises à l’extérieur pour pique-niquer. Sur le lac, trois barques, qui ont navigué par tous les temps, attendent leurs propriétaires.

C’est là, qu’un...

À lire aussi...

HistoireNina Simone, les années nyonnaises d’une divaNina Simone, les années nyonnaises d’une diva

Top