Finances: quand Nyon et le canton se renvoient la balle

chargement

Correspondance Des échanges de courriers ont eu lieu entre le Conseil d’Etat et la ville de Nyon à propos de la situation financière de la commune. Les désaccords n’ont pas été totalement surmontés.

 05.01.2019, 09:00
Premium
Sur demande du Conseil d'Etat, Béatrice Métraux a envoyé une lettre à la Municipalité de Nyon.

Elle pèse sur les finances de nombreuses communes, la fameuse RIE III; la troisième réforme de l’imposition des entreprises est sur toutes les lèvres. Surtout sur celles de Pascal Broulis. En novembre dernier, le conseiller d’Etat vaudois a donné une conférence au sein du Rotary club Nyon-La Côte, qui avait notamment pour objet les finances vaudoises et la fiscalité des...

À lire aussi...

POLITIQUENyon: un budget 2019 déficitaire voté dans une ambiance électriqueNyon: un budget 2019 déficitaire voté dans une ambiance électrique

FiscalitéRIE III: le canton versera 50 millions aux communes, insuffisant pour NyonRIE III: le canton versera 50 millions aux communes, insuffisant pour Nyon

Top