31.05.2020, 18:57

Rolle: «C’est un moment de joie, même si elle n’est pas totale»

Premium
chargement
1/7  

Religion Après plus de deux mois sans pouvoir prier ensemble, les quarante paroissiens autorisés à assister à la messe de Pentecôte ce dimanche ont eu la sensation de vivre un moment de communion privilégié.

Lors du temps fort de l’Eucharistie, le défilé des paroissiens devant l’abbé Guy Jeanmonod avait quelque chose d’étrange, tant la procession était lente. La marche des fidèles était ralentie chaque deux mètres, le temps que chaque paroissien reçoive l’hostie des mains du prêtre, préalablement soigneusement désinfectées. Au sol, des adhésifs signalaient la distance minimale prescrite.

Avant cela, dans les travées de l’église catholique de Saint-Joseph à Rolle, une rangée de bancs sur deux avait été condamnée; si l’on...

À lire aussi...

ReligionDimanche, les messes et les cultes devraient reprendre dans le calmeDimanche, les messes et les cultes devraient reprendre dans le calme

Top