15.06.2019, 11:47

Rolle: les 700 ans de la Perle du Léman se dégustent aussi en version chocolatée

chargement
1/9  

Festivités A l’initiative de la présidente de l’Association du 700e, un praliné a été créé pour les festivités, baptisé tout simplement La Perle du Léman.

Sept siècles, sept arts, sept mois de festivités et une création chocolatée, il fallait bien cela pour célébrer les 700 ans de La Perle du Léman. Grâce à l’initiative de Pascale Vollenweider, présidente de l’Association du 700e, mise en œuvre par Roberto Uzzo, chocolatier-confiseur chez Christophe Moret, le surnom de la ville de Rolle se déguste désormais en version pralinée. 

Dans son écrin doré, la précieuse Perle du Léman se fait demi-sphère chatoyante, mêlant le brun du chocolat au jaune et vert emblématiques des armoiries de Rolle. Une fois que la coque chocolatée a craqué sous les dents des gourmands, l’intérieur révèle la douceur d’un praliné reposant sur une nougatine et une fine couche de chocolat.

«J’aime Rolle, c’est vraiment la perle du Léman, s’enthousiasme Pascale Vollenweider. Pour ses 700 ans, je trouvais qu’il fallait marquer le coup et créer un praliné qui puisse promouvoir la ville loin à la ronde.»

La présidente a de qui tenir. Dans le sillage des petits pains de Rolle, qui ont fait la réputation de la ville depuis le XIXe siècle, son père Bernard Boccard – qui a créé en 1965 la confiserie éponyme – décide de fabriquer des spécialités en chocolat afin de mettre en lumière sa ville. «Les truites du Léman» et les «Images de Rolle» fraient toujours leur chemin parmi les amateurs de douceurs.

Formée à la pâtisserie et à la confiserie, Pascale Vollenweider a longtemps tenu les rênes de l’entreprise familiale. Quand elle s’est mise en tête de concrétiser son idée de créer une spécialité pour les 700 ans de Rolle, elle a aussitôt pensé à un de ses anciens apprentis. La famille Moret était partante, Roberto Uzzo a pu laisser libre cours à sa fantaisie créatrice: «J’ai repensé aux truites du Léman qu’on fabriquait chez Boccard et je m’en suis un peu inspiré». «Il fallait, pour des questions pratiques, que le praliné soit relativement facile à faire, se conserve bien et soit aimé par tous les âges», explique la présidente.

La Perle du Léman du chocolatier rollois est destinée à perdurer au-delà des festivités du 700e. Le praliné fait désormais partie de l’assortiment de la confiserie rolloise. La boîte de 9 pièces y est vendue au prix de 15 francs.  


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

FestivitésRolle: pour ses 700 ans, Rolle s’offre une parade navale et une sculpture monumentaleRolle: pour ses 700 ans, Rolle s’offre une parade navale et une sculpture monumentale

FestivitésRolle fête ses 700 ans dès ce vendrediRolle fête ses 700 ans dès ce vendredi

AnniversaireRolle fête ses 700 ans avec un "heptathlon" de sept moisRolle fête ses 700 ans avec un "heptathlon" de sept mois

Top