Saint-Cergue: l’unique station-service sur le point d’être sauvée

chargement

Saint-Cergue Copropriétaires et exploitant des pompes à essence et diesel de la route de France sollicitent un permis de construire pour mettre aux normes de sécurité environnementale, l’unique débit entre Gingins et Les Rousses (F). Ils espèrent l’épilogue d’un long feuilleton.

 01.03.2021, 19:00
Lecture: 4min
Premium
Co-propriétaire de la dernière station-service de Saint-Cergue, Pierre-André Scheidegger, avec son chien Djengo espère bientôt voir la fin des tracas environnementaux imposés à son débit d'essence et diesel.

Avec la mise à l’enquête entamée en fin de semaine dernière, Pierre-André Scheidegger et ses copropriétaires espèrent vivre l’épilogue de plusieurs années de tracas administratifs et environnementaux. Leur station-service à la route de France, dernier débit d’essence au village, devrait être rénovée par son exploitant, le pétrolier Eni (et sa marque Agip). Elle serait ainsi aux normes exigées par la Direction générale de l’environnement DGE.

Le dispositif d’épuration a déjà été amélioré depuis les récents chantiers...

À lire aussi...

EvacuationSaint-Cergue: 1,8 million pour améliorer l’évacuation des eauxSaint-Cergue: 1,8 million pour améliorer l’évacuation des eaux

CarburantL’ultime station-service de Saint-Cergue n’est pas condamnée dans l’immédiatL’ultime station-service de Saint-Cergue n’est pas condamnée dans l’immédiat

RECOURSSaint-Cergue se bat pour sa station-serviceSaint-Cergue se bat pour sa station-service

SAINT-CERGUEL'avenir de la station-essence est remis en questionL'avenir de la station-essence est remis en question

Top