12.08.2019, 18:00

Saint-Cergue: la Mi-été, une tradition séculaire aux origines floues

Premium
chargement
Guillaume Dépraz avec "Mamba" de La Prangine, élue Miss Alpage lors de la Mi-été 2017.

Saint-Cergue La fête de la Mi-été se perpétue depuis de nombreuses années. Dans la région, le village des Crêtes du Jura est le dernier village à célébrer ainsi les bergers.

Voilà bientôt un quart de siècle que la Mi-été anime le centre du village de Saint-Cergue, aux alentours du 15 août. Dans le village des Crêtes du Jura, cette fête a été réinstaurée grâce à feu Yuber Brahim, ancien tenancier de l’Auberge des Cheseaux. Ayant entendu parler de cette tradition perdue, le restaurateur avait à cœur de la faire revivre.

C’est ainsi que le samedi 19 août 1995, une quarantaine de sabots foulaient le terrain de l’Auberge. La Mi-été ressuscitait après vingt-huit ans...

À lire aussi...

HommageUn animateur de la vie saint-cerguoise s’en est alléUn animateur de la vie saint-cerguoise s’en est allé

Saint-Cergue perd un des siens

Le restaurateur retraité s’est éteint lundi à l’âge de 73 ans. De 1982 à 2011, il a tenu plusieurs établissements dans...

  13.02.2019 16:49

Top