Saint-George: le four à pain de 1854 a repris vie

chargement

Vie locale Autrefois four banal servant à cuire le pain de tout le village, l’installation est à nouveau en activité depuis un an grâce à une petite équipe d’«apprentis-boulangers enthousiastes».

 02.02.2020, 16:01
Premium
1/4  

Bien sûr, c’est d’abord par l’odeur alléché du pain tout juste sorti du four à bois que l’on est comme irrésistiblement attiré dans l’antre des «apprentis-boulangers enthousiastes», comme ils se plaisent à être nommés. Mais une fois à l’intérieur du petit local de fabrication, c’est l’ambiance toute particulière qui y règne qui frappe. Les Saint-Georgeais - et Jean-Pierre Meylan, un fidèle Combier qui n’hésite pas à franchir le col du Marchairuz juste pour une miche lui rappelant sa jeunesse - viennent y acheter leur pain et en profitent souvent pour s’arrêter...

À lire aussi...

PublicationLe temps d’un numéro, la revue «Ici Bazar» devient «Ici Luins»Le temps d’un numéro, la revue «Ici Bazar» devient «Ici Luins»

RepriseLe marché aux puces de Nyon fait son grand retourLe marché aux puces de Nyon fait son grand retour

TransfugeLes deux auberges communales de Gingins ont trouvé leur exploitantLes deux auberges communales de Gingins ont trouvé leur exploitant

InéditSaint-Cergue veut améliorer le respect envers les autorités localesSaint-Cergue veut améliorer le respect envers les autorités locales

Culture et loisirsLes cinémas et théâtres redémarrent: «On a un rôle à jouer pour divertir les gens»Les cinémas et théâtres redémarrent: «On a un rôle à jouer pour divertir les gens»

Top