06.11.2019, 20:00

«Sans ma bombe, je ne serais sûrement plus là»

Premium
chargement
La Célignote Catherine Barrelet (50 ans) veut rappeler l'importance du port du casque lors d'activités sportives. Cérébro-lésée depuis 2010, à la suite d'une chute de cheval, il lui a fallu plusieurs années pour récupérer son indépendance.

Céligny Catherine Barrelet a subi des lésions cérébrales à la suite d’une chute de cheval, en 2010. Depuis, elle se bat pour apprivoiser à nouveau son quotidien et pour encourager au port du casque lors d’activités sportives.

Avec ses yeux pétillants, son sourire sincère et son rire contagieux, il est impossible de deviner que la vie de Catherine Barrelet, 50 ans, a abruptement changé à Chavanne-des-Bois le 24 février 2010. A la suite d’une chute de cheval, sa tête a heurté le goudron. La Célignote a dû réapprendre à apprivoiser son quotidien et à gérer ses maux invisibles en raison des lésions cérébrales sévères consécutives à cet accident.

«Je me souviens vaguement du matin, mais pas de...

À lire aussi...

Fait diversNyon: bagarre et fête sauvage pour une centaine de jeunes à la plageNyon: bagarre et fête sauvage pour une centaine de jeunes à la plage

ReligionRolle: «C’est un moment de joie, même si elle n’est pas totale»Rolle: «C’est un moment de joie, même si elle n’est pas totale»

Rolle: première messe déconfinée

Après plus de deux mois sans pouvoir prier ensemble, les quarante paroissiens autorisés à assister à la messe de...

  31.05.2020 18:57
Premium

CoronavirusSur les pas des policiers: «Vous venez jouer avec nous?»Sur les pas des policiers: «Vous venez jouer avec nous?»

La gendarmerie bienveillante à Pentecôte

Samedi, il était à nouveau possible de se réunir jusqu’à 30 dans l’espace public. Cet allégement a-t-il été respecté?...

  31.05.2020 15:26
Premium

NyonLe géant des régimes WW (ex-Weight Watchers) veut biffer 110 de ses 170 emplois en SuisseLe géant des régimes WW (ex-Weight Watchers) veut biffer 110 de ses 170 emplois en Suisse

MUSIQUEChœurs et fanfares privés de chômage partiel pour leurs chefsChœurs et fanfares privés de chômage partiel pour leurs chefs

Top