14.02.2020, 13:45

Septuagénaire condamné pour un baiser forcé et des propos déplacés

Premium
chargement
Parmi les dérapages verbaux, il est reproché au septuagénaire d'avoir conseillé à la vendeuse de la station service de "ne pas coincer ses lolos dans le tiroir-caisse" (photo d'illustration).

Jugement Le tribunal de police a écouté la plaignante et le client dénoncé pour son insistance salace écope de jours-amendes avec sursis et d’une peine pécuniaire. Il devra s’acquitter des frais de la cause et d’une indemnité à sa victime.

«Elle a tout inventé et ne fait cela que pour l’argent», s’était emporté lundi un prévenu accusé de voies de fait, de contrainte sexuelle et de désagréments causés par la confrontation à un acte d’ordre sexuel. L’employée d’une station-service de La Côte, ayant précédemment appartenu à ce client régulier, l’accusait de plusieurs dérapages entre août et octobre 2018.

A lire aussi : Mains baladeuses et propos salaces le conduisent devant la juge

Malgré la contestation des faits exprimée lors de l’instruction et durant l’audience en...

À lire aussi...

JusticeMains baladeuses et propos salaces le conduisent devant la jugeMains baladeuses et propos salaces le conduisent devant la juge

Top