18.09.2020, 16:16
Lecture: 5min

Soutien à l’initiative et pression sur le parlement, l’AdCV fourbit ses armes

Premium
chargement
Josephine Byrne Garelli qui a fait ses adieux jeudi soir à l'AdCV, est à l'origine de l'initiative "SOS Communes" avec son collègue député Pierre-André Romanens.

Politique Alors que l’UCV votait jeudi soir l’acceptation de l’accord sur la facture sociale, l’AdCV apportait son soutien à l’initiative populaire «SOS communes» et affichait sa volonté d’amener le débat au sein du Grand Conseil.

Hasard du calendrier, l’Union des communes vaudoises (UCV) et l’Association de communes vaudoises (AdCV) organisaient, jeudi soir, leur assemblée générale. Au menu de ces deux séances, le même plat principal, mais deux façons radicalement différentes de l’assaisonner.

Au cœur des débats, l’accord entre communes et canton sur une nouvelle répartition de la facture sociale n’a pas reçu le même accueil au sein des deux associations. Si le texte a largement été validé à Savigny par l’UCV –  faîtière...

À lire aussi...

PolitiqueFacture sociale: canton et communes signent un accord à 150 millionsFacture sociale: canton et communes signent un accord à 150 millions

FiscalitéEt si le peuple décidait de la répartition de la facture sociale?Et si le peuple décidait de la répartition de la facture sociale?

PolitiqueFacture sociale: coup de tonnerre dans les négociationsFacture sociale: coup de tonnerre dans les négociations

PolitiqueJosephine Byrne Garelli quitte la présidence de l’AdCVJosephine Byrne Garelli quitte la présidence de l’AdCV

Politique«SOS Communes»: le Conseil d’Etat calme l’ardeur de certaines communes«SOS Communes»: le Conseil d’Etat calme l’ardeur de certaines communes

Top