Stephan Eicher «a déjeuné en paix» dans un restaurant rollois

chargement

People De retour de France, Stephan Eicher s’est arrêté à Rolle vendredi. Il a passé la soirée au restaurant L’Arantèle.

 24.08.2020, 15:16
1/3  

A Rolle, L’Arantèle va probablement se souvenir de ce vendredi. Et pour cause, le chanteur suisse, Stephan Eicher, a passé la soirée avec une poignée d’amis dans l’établissement. La réelle surprise pour la propriétaire, Thao Essellier, a été quelques jours auparavant lorsque sa secrétaire l’a contactée pour réserver. «Au début je ne savais pas qu’elle représentait Stephan Eicher. Quand j’ai su, je suis restée très discrète mais j’étais très contente. Sa musique, c’est toute ma jeunesse», avoue la gérante.

Selon la Rolloise, le chanteur a tenu spécifiquement à s’arrêter à L’Arantèle sur le chemin du retour de sa maison en Camargue. «Apparemment il connaît bien Rolle», ajoute la gérante. Vendredi, à la fin du repas, Thao Essellier le dirige vers son piano, normalement banni en temps de coronavirus. L’artiste n’a pas pu s’empêcher de jouer quelques morceaux. «Il m’a dit, en riant, de ne pas mettre en ligne la vidéo que j’ai prise parce que mon piano est si désaccordé qu’on pourrait croire qu’il joue mal.»

En souvenir de son passage, l’artiste a signé l’instrument. «Il est très humble au début il n’osait pas», détaille Thao Essellier. Une petite griffe est ainsi venue s’ajouter aux dessins que sa fille a peint sur le piano pendant le confinement. 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

PeopleMichael Douglas et Catherine Zeta-Jones font halte à Rolle et NyonMichael Douglas et Catherine Zeta-Jones font halte à Rolle et Nyon

Top