28.06.2020, 17:17

Tapage nocturne et incivilités: les Glandois n’en peuvent plus

Premium
chargement
Lorsque les trains déversent leur lot de noctambules, il devient difficile de continuer à dormir aux alentours de la gare.

Troubles à la tranquillité Des jeunes pourrissent les nuits des habitants depuis quelques mois. Dans la nuit de samedi à dimanche, la gendarmerie est intervenue à six reprises.

Il y a le bruit, récurrent, agaçant, épuisant. Et puis il y a les insultes, les incivilités, et le vandalisme. A Gland, plusieurs habitants crient leur ras-le-bol, depuis qu’un groupe de jeunes pourrit leurs nuits. «Ça commence à suffire. Ça fait au moins trois mois et c’est de pire en pire chaque week-end», tonne l’un d’eux.

Dans la nuit de samedi à dimanche, ils n’ont pas ménagé ceux qui résident à proximité de la...

À lire aussi...

PréventionPatrouilles, perquisitions: ce que Bière a entrepris contre les incivilitésPatrouilles, perquisitions: ce que Bière a entrepris contre les incivilités

Top