Terre-Sainte: le projet Vélopass séduit des autorités politiques

chargement

TRANSPORTS Le projet d'investissement dans les vélos électriques fait son chemin en Terre-Sainte

Par Marie-Laure BIANCONCINI
  27.07.2012, 13:20
L'idée du Vélopass est en train de faire son chemin en Terre-Sainte.

Plusieurs municipaux de Terre Sainte ont la volonté de booster le concept Velopass. Comme le relève Philippe Schirato de Founex, «l’idée m’est venue quand j’ai vu que l’on était plusieurs municipaux à se retrouver le soir pour des commissions en vélo. Une manière en temps qu’autorité politique de montrer l’exemple.»

L’idée a séduit d’autres municipaux, comme Véronique Bréda de Bogis-Bossey, Odile Decré de Commugny, et Gérard Produit, syndic de Coppet. «Il s’agit d’un véritable réseau. C’est un projet commun pour toute la Terre Sainte», exprime avec force Philippe Schirato.
 
«C’est vrai, le préavis concernant l’installation d’une station de vélos en libre service à la gare n’a pas passé devant le Conseil de Coppet, mais seulement à deux voix», raconte Gérard Produit. Si lors du Conseil du mois avril, plusieurs élus sont montés aux barricades vu le coût, prévu de 172 000 francs, il relève que la notion de cherté est extrêmement relative. «Il faut proposer des alternatives à la voiture, c’est vraiment impératif. Il faut aussi améliorer les pistes cyclables et à terme envisager encore d’autres aménagements.»
 
Et de lancer pour la boutade, que la Municipalité copétane aimerait rejoindre la ville jumelée de Maulévrier dans le Maine et Loire en vélo. «Certains de nos amis de Maulévrier l’ont déjà fait!» Gérard Produit précise que la commune de Coppet a mis trois vélos électriques au budget, ce qui a été accepté par le Conseil. «Nous faisons la promotion du vélo électrique pour le personnel de l’administration communale.» 
 
Une idée qui va risque de voir le jour à Commugny aussi. «Suite à la demande de certains de nos collaborateurs, nous allons mettre au budget l’achat de vélos électriques», relève la municipale de Commugny Odile Decré. Un projet qui est également en préparation à Founex.
 
A l’heure actuelle, aucune commune de Terre Sainte n’a voté sur le préavis d’installation de vélos en libre service. Pour rappel, suite au refus du Conseil de Coppet, Commugny a retiré l’objet lors de son dernier conseil et le représentera cet automne. Founex soumettra le préavis le 8 octobre, pour autant que la Municipalité aient les prix définitifs.
                   
«La Municipalité copétane a mis le préavis remanié à l’ordre du jour du 8 octobre, conclut Gérard Produit.

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Sociétés localesNyon: l’association qui veut caracoler en tête de la créativitéNyon: l’association qui veut caracoler en tête de la créativité

PolitiqueMontricher a vécu sa première Landsgemeinde sous tente, en plein champMontricher a vécu sa première Landsgemeinde sous tente, en plein champ

FestivalLe beau retour de Paléo qui renaîtra avec Stromae en 2022Le beau retour de Paléo qui renaîtra avec Stromae en 2022

SociétéA Prangins, la gratuité de la plage n’est pas remise en causeA Prangins, la gratuité de la plage n’est pas remise en cause

Gland et régionGland et région: pas de constructions massives avant la nouvelle station d’épurationGland et région: pas de constructions massives avant la nouvelle station d’épuration

Top