13.01.2020, 17:00

Ultime passe d’armes concernant l’avenir d'un quartier de Nyon

chargement
Les Nyonnais devront se prononcer le 9 février sur la construction de ces quatre îlots.

Urbanisme Partisans et opposants des quatre îlots d’immeubles prévus à la Suettaz développeront leurs arguments lors d’un débat organisé par NRTV et «La Côte» jeudi 16 janvier.

Dernière ligne droite avant le référendum du 9 février. Pour les partisans et les opposants du plan de quartier de la Suettaz, ce sera l’issue d’un feuilleton démarré le 1er avril 2019 avec le vote du Conseil communal. Celui-ci avait autorisé la destruction des barres de la Suettaz et des Lupins pour construire à la place quatre îlots d’immeubles abritant un total de 387 logements contre 248 actuellement.

Un projet dénoncé par le comité Nyon Demain, coprésidé par deux conseillères communales, Doris Uldry du Parti indépendant nyonnais et Béatrice Enggist de l’UDC au motif que tous les arbres de ces deux parcelles allaient être sacrifiés. Cette équipe a réussi à trouver suffisamment de signatures pour qu’un référendum puisse être organisé.

Un séquoia à protéger

Chaque camp pourra s’exprimer lors du débat organisé conjointement par la télé locale NRTV et notre journal, jeudi 16 janvier. «Que cela soit bien clair, nous ne sommes pas contre la construction de logements à loyers modérés plus modernes que ceux des deux barres. Ce que nous disons, c’est que l’on peut très bien proposer la même chose avec des immeubles plus hauts qui éviteraient de couper tous les arbres», rappelle Sacha Soldini.

Le porte-parole du comité Nyon Demain s’étonne qu’un arbre aussi majestueux que le séquoia qui se trouve sur l’une des parcelles soit condamné, alors qu’en 2015 les autorités avaient obligé feu l’ancien élu écologiste Jean Bischofberger à refaire les plans de l’immeuble qu’il souhaitait construire sur sa propriété pour un tilleul!

Nous ne sommes pas contre des logements à loyers modérés.
Sacha Soldini porte-parole de Nyon Demain

Et quand on objecte au conseiller communal UDC que les promoteurs ont prévu 76 arbres dont 66 en pleine terre pour compenser ceux qui seront coupés, Sacha Soldini rétorque qu’il faudra soixante ans pour qu’ils puissent atteindre la taille qui figure dans la documentation des porteurs du projet. «On parle beaucoup du réchauffement climatique, et, cet été, on a constaté qu’il y avait davantage de fraîcheur à la Suettaz qu’au quartier voisin des Saules où il n’y a pas beaucoup de verdure», argumente encore le porte-parole.

Biodiversité et mobilité douce

En face, le comité Oui à la Suettaz entend défendre ces quatre îlots. Présidé lui aussi par deux élues, Rachel Cavargna-Debluë pour le PLR et Chloé Besse pour le Parti socialiste et soutenu par des Verts, il regroupe également des habitants du quartier. «Les arguments de Nyon Demain ne tiennent pas la route. Il y aura de la fraîcheur avec les arbres qui seront plantés. En plus, l’accent est mis sur la biodiversité et la mobilité douce pour relier les différents îlots», répond Chloé Besse.

Tous les locataires seront relogés dans du neuf à un prix au m2 équivalent.
Chloé Besse coprésidente de Oui à la Suettaz

La socialiste, qui parle d’un quartier exemplaire dans sa conception, insiste sur l’urgence de proposer aux habitants actuels des logements modernes à des prix abordables et d’augmenter l’offre de locations. «A Nyon, le nombre d’appartements vacants est de 0,3%, c’est trop peu», souligne-t-elle. Et d’ajouter, en reprenant les arguments des sociétés qui veulent construire ces îlots, que «tous les locataires seront relogés dans du neuf à un prix au m2 équivalent».

Dans la brochure de présentation, il est indiqué que trois quarts des logements seront d’utilité publique avec des loyers modérés ou abordables. Les deux camps développeront leurs arguments lors du débat de jeudi soir.

 

Infos pratiques

Le débat public concernant le référendum contre le plan d’affectation de la Suettaz aura lieu jeudi 16 janvier à 20h, salle du Conseil communal de Nyon. Il sera animé par Nasrat Latif pour la télé locale NRTV et Michel Jotterand, rédacteur en chef de «La Côte». Le comité référendaire Nyon Demain sera représenté par Béatrice Enggist (UDC), Sacha Soldini (UDC), Jacky Colomb (Parti indépendant nyonnais). Le projet sera défendu par Maurice Gay, municipal PLR chargé de l’urbanisme, Chloé Besse (PS) et Pierre Walhen (Les Verts).

 

En chiffres

1966: construction de la barre de onze étages de la Suettaz conçue pour 400 locataires.

1974: construction de la barre de huit étages des Lupins hébergeant 150 locataires.

248: logements des deux barres actuelles; 176 à la Suettaz gérés par Logement social romand SA et 72 aux Lupins, loués par la SI des Lupins Nyon SA.

387: logements prévus; 238 sur les deux îlots de cinq étages de Logement social romand SA et 149 sur les deux îlots de quatre et cinq étages de la SI des Lupins Nyon SA.

700 m2: surface des cours intérieures au centre de trois des îlots.

54: nombre d’arbres abattus.

76: nombre d’arbres programmés, dont 66 en pleine terre et 10 dans de grands bacs.

454: nombre de places de stationnement prévues en souterrain.

767: offre de places de stationnement vélos dont 25% prévus en sous-sol. 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

RéférendumNyon: une association défend la mue de la SuettazNyon: une association défend la mue de la Suettaz

RéférendumNyon: l’avenir de la Suettaz se jouera en févrierNyon: l’avenir de la Suettaz se jouera en février

POLITIQUENyon: l'avenir de la Suettaz passera par les urnesNyon: l'avenir de la Suettaz passera par les urnes

Les Nyonnais voteront sur la Suettaz

"Nyon Demain" a récolté suffisamment de signatures pour que le projet de nouveau quartier soit voté par les Nyonnais.

  11.10.2019 17:41
Premium

NyonNyon: pour la Suettaz, la collecte de signatures s’annonce tendueNyon: pour la Suettaz, la collecte de signatures s’annonce tendue

UrbanismeNyon: PLR, PS et Verts unis pour défendre la SuettazNyon: PLR, PS et Verts unis pour défendre la Suettaz

Top