11.03.2020, 20:00

Un maître de la kora va "tisser" ses notes au temple de Nyon

Premium
chargement
La kora avec laquelle joue actuellement Boubacar Cissokho a dix ans d'âge. Mais il possède encore celle sur laquelle jouaient son père et son grand-père.

Concert Descendant d’une longue lignée de joueurs de kora, le maître Boubacar Cissokho passe par Nyon distiller les tonalités cristallines de son instrument.

Quand il quitte son pays natal pour une tournée, comme en ce mois de mars, Boubacar Cissokho est remplacé par ses deux frères qu’il a initiés à la kora. En tant qu’héritier d’une longue lignée de griots (bardes dans la culture africaine), le musicien sénégalais se doit de transmettre, car s’il venait à disparaître, «qui jouerait encore de cet instrument dans la famille?».

Véritable métier à tisser musical, la kora et sa vingtaine de cordes...

À lire aussi...

MiesA Mies, une méga villa de rêve fait grincer les dents de la MunicipalitéA Mies, une méga villa de rêve fait grincer les dents de la Municipalité

Le VaudUn «papy» touche-à-tout crée une piste de VTT à Le VaudUn «papy» touche-à-tout crée une piste de VTT à Le Vaud

Solidarité régionaleLongirod: «C’est dommage que l’on ne joue pas le jeu de la solidarité»Longirod: «C’est dommage que l’on ne joue pas le jeu de la solidarité»

SOCIALGland lance une permanence anti-tapage nocturneGland lance une permanence anti-tapage nocturne

CommerceA Perroy, le magasin Landi est prêt à voir grandA Perroy, le magasin Landi est prêt à voir grand

Top