Un Nyonnais à la finale internationale de "Ma thèse en 180 secondes"

chargement

Science Amaël Cohades est doctorant en science des matériaux à l'EPFL. En Belgique, lors de la finale internationale, il expliquera sa thèse de 220 pages en 3 minutes face à des scientifiques issus de toute la francophonie.

  27.09.2017, 16:07
Lecture: 5min
Premium
Amaël Cohades, ici lors de la finale suisse de "Ma thèse en 180 secondes".

Il a rédigé plus de 220 pages sur l’auto-réparation des matériaux composites polymères, mais il est capable de les résumer en trois minutes. Tout cela compréhensible par tous. C’est la performance qui a permis au Nyonnais Amaël Cohades de remporter le deuxième prix de la finale suisse de la compétition "Ma thèse en 180 secondes", en mai dernier. Ce jeudi 28 septembre, en Belgique, au côté d’une autre étudiante suisse, ce doctorant de l’EPFL...

À lire aussi...

POLITIQUEA Bassins, la nouvelle Municipalité prend ses marquesA Bassins, la nouvelle Municipalité prend ses marques

VaudUne nouvelle meute de loups à la vallée de JouxUne nouvelle meute de loups à la vallée de Joux

VerdictNyon: le droit d’auteur prime, malgré les frontièresNyon: le droit d’auteur prime, malgré les frontières

NyonLe cygne, cet emblème du Léman mis à l'honneur à NyonLe cygne, cet emblème du Léman mis à l'honneur à Nyon

Terre SainteConseil de Commugny: l’union sacrée retrouvée?Conseil de Commugny: l’union sacrée retrouvée?

Top