Un Nyonnais à la finale internationale de "Ma thèse en 180 secondes"

chargement

Science Amaël Cohades est doctorant en science des matériaux à l'EPFL. En Belgique, lors de la finale internationale, il expliquera sa thèse de 220 pages en 3 minutes face à des scientifiques issus de toute la francophonie.

  27.09.2017, 16:07
Lecture: 5min
Premium
Amaël Cohades, ici lors de la finale suisse de "Ma thèse en 180 secondes".

Il a rédigé plus de 220 pages sur l’auto-réparation des matériaux composites polymères, mais il est capable de les résumer en trois minutes. Tout cela compréhensible par tous. C’est la performance qui a permis au Nyonnais Amaël Cohades de remporter le deuxième prix de la finale suisse de la compétition "Ma thèse en 180 secondes", en mai dernier. Ce jeudi 28 septembre, en Belgique, au côté d’une autre étudiante suisse, ce doctorant de l’EPFL...

À lire aussi...

COMMERCERestaurants: "Ouvrir seulement notre terrasse, ça n'est pas rentable"Restaurants: "Ouvrir seulement notre terrasse, ça n'est pas rentable"

La CôteCultures ravagées par le gel: pas de miracles pour les arboriculteurs de La CôteCultures ravagées par le gel: pas de miracles pour les arboriculteurs de La Côte

NatureLes chiens, prédateurs ignorés, doivent être tenus d’avril à juilletLes chiens, prédateurs ignorés, doivent être tenus d’avril à juillet

CULTURENyon: sous son objectif, 200 châteaux d'Europe ressurgissentNyon: sous son objectif, 200 châteaux d'Europe ressurgissent

AnimauxCas de grippe aviaire en Haute-Savoie: la région de Nyon mise en observationCas de grippe aviaire en Haute-Savoie: la région de Nyon mise en observation

Top