28.11.2019, 15:19

Un projet de reforestation présenté à Nyon

chargement
Association Nice Future au centre le syndic Daniel Rossellat et la directrice Barbara Steudler.

Environnement L’association NiceFuture s’est réunie jeudi à Nyon pour lancer «Fondation pour le Vivant», un projet qui vise la reforestation de l’Amazonie.

L’association suisse NiceFuture, qui veut favoriser la transition écologique, a décidé d’agir concrètement contre la déforestation de l’Amazonie et la protection des peuples autochtones. Réuni jeudi, au château de Nyon, NiceFuture a exprimé son projet de lancer un nouvel organisme; la Fondation pour le Vivant.

Cette fondation a déjà mis en œuvre le projet NiceForest qui vise la plantation d’un million d’arbres. Le but n’est pas uniquement de replanter mais également de collaborer avec les peuples premiers afin d’utiliser les semences de forêts ancestrales. L’association veut ainsi se distancier des pratiques des ONG qui achètent les semences aux habitants mais ne travaillent pas ensemble.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

PromotionUn mois pour mettre les vins de La Côte en avant dans les restaurantsUn mois pour mettre les vins de La Côte en avant dans les restaurants

CommerceA Nyon, une gaufrerie est prévue vers le gymnaseA Nyon, une gaufrerie est prévue vers le gymnase

ThéâtreCoppet: le destin incroyable et tragique d’un mathématicien de génieCoppet: le destin incroyable et tragique d’un mathématicien de génie

Sorties de la semaineNos 6 idées d’escapades pour cette dernière semaine de vacancesNos 6 idées d’escapades pour cette dernière semaine de vacances

InnovationLa Côte: sans coach, la moitié des start-up est vouée à disparaîtreLa Côte: sans coach, la moitié des start-up est vouée à disparaître

Top