07.02.2019, 05:00

Un trio enthousiaste prêt à faire revivre le Café Vaudois «dans son jus»

Premium
chargement
Le Café Vaudois va rouvrir début mars avec un trio de repreneurs: Alexandre Silva, Orianne Métroz et Selim Creiche (de g. à dr.) entendent rester fidèles à l'esprit du lieu.

Nyon La pinte du centre-ville nyonnais rouvrira début mars, reprise par trois trentenaires qui exploitent déjà le restaurant de La Cézille et le bar à café de Signy Centre. Ils comptent rester fidèles à l’esprit traditionnel du lieu tenu pendant plusieurs décennies par feu Denise Borcard.

Les volets verts se sont entrouverts et les néons se sont allumés à l’intérieur. Il n’en fallait pas plus pour que le centre-ville nyonnais frétille: le Café Vaudois ne va pas tarder à rouvrir ses portes. Les habitués et les curieux qui se succèdent derrière les portes encore fermées attendent non sans impatience la reprise du service dans l’établissement tenu durant 42 ans par Denise Borcard, décédée il y a un an.

Une clientèle impatiente

«L’autre...

Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !

À lire aussi...

PinteA Nyon, le Café Vaudois baissera le rideau pour mieux le rouvrir à mi-novembreA Nyon, le Café Vaudois baissera le rideau pour mieux le rouvrir à mi-novembre

Carnet noirDenise Borcard quittera samedi son Café Vaudois pour son ultime voyageDenise Borcard quittera samedi son Café Vaudois pour son ultime voyage

NYONDenise Borcard est l'âme de son bistrotDenise Borcard est l'âme de son bistrot

Top