15.02.2018, 00:01

Un ultime été sur la terrasse de la «Blanche»

Premium
chargement
Jacqueline et Claude Chambaz avaient fêté leurs trois décennies à l’auberge de la Croix-Blanche en 2016. Au bénéfice d’une prolongation de bail de deux ans, ils prendront leur retraite à fin septembre.

GINGINS L’auberge de la Croix-Blanche nécessite une rénovation totale. Les exploitants rendront leur tablier à fin septembre.

Que les amateurs de la fameuse fondue Chibouba (contraction de chinoise, bourguignonne et bacchus) se le disent: Jacqueline et Claude Chambaz, initiateurs de cette conviviale gastronomie, quitteront la cuisine et les salles à manger de l’auberge de la Croix-Blanche à fin septembre. Cet été 2018 sera le dernier où l’on pourra profiter d’une des plus paisibles terrasses du district....

À lire aussi...

En villeGland a trouvé un moyen pour faire bouger ses jeunesGland a trouvé un moyen pour faire bouger ses jeunes

Action socialeAu décès de sa mère, cette Morgienne a reçu une aide bienvenueAu décès de sa mère, cette Morgienne a reçu une aide bienvenue

Question de droitAccident en vacances: l'agence de voyage est-elle responsable?Accident en vacances: l'agence de voyage est-elle responsable?

COMMERCEA Gland, le Borgeaud pourrait reprendre vie cet automneA Gland, le Borgeaud pourrait reprendre vie cet automne

RecetteGalantine de canard au pesto de persilGalantine de canard au pesto de persil

Top