Une désalpe à Saint-Cergue qui restera dans les mémoires

chargement

Désalpe Sous un soleil radieux, le village a été envahi samedi par une foule venue assister à la 27e Désalpe.

Par DS
  28.09.2014, 09:05
1/2  

Il fallait jouer des coudes samedi à Saint-Cergue, pour apercevoir les troupeaux qui se sont succédés toute la matinée pour rejoindre la plaine. Impossible de chiffrer le nombre de personnes présentes ce jour au village, mais les malheureux qui n’avaient pas opté pour le train devaient se parquer jusqu’à la Fréterette et marcher 45 minutes avant d’arriver au Vallon. En fin de matinée, la queue de voitures arrivait quasiment à Arzier... De quoi satisfaire les organisateurs, puisque la fête, sous un soleil radieux, a pu se dérouler sans aucun couac. Dix troupeaux ont paradés, des sonneurs de cloches, des cor des alpes, des groupes folkloriques... Une soixantaine de stands et buvettes, produits de terroirs et artisanat ont été pris d’assaut par les spectateurs. Michel Badan, président du comité d’organisation, affichait donc un large sourire. 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Sport hippiqueDivonne: l'hippodrome change de nom pour rayonner dans toute la régionDivonne: l'hippodrome change de nom pour rayonner dans toute la région

Saint-CergueUn Saint-Cerguois a quitté son canapé pour courir le «Marathon sans fin»Un Saint-Cerguois a quitté son canapé pour courir le «Marathon sans fin»

EducationVaud: l’école à la maison devient plus stricteVaud: l’école à la maison devient plus stricte

PréventionNyon: une action contre les déchets sauvagesNyon: une action contre les déchets sauvages

AGRICULTUREFace aux corbeaux, l’impuissance des producteurs locauxFace aux corbeaux, l’impuissance des producteurs locaux

Top