11.02.2016, 16:48

Une grande soirée à l'Usine à gaz a permis de fêter les lauréats de La Côte

chargement
Laurent Perroton est la Personnalité La Côte 2015.

Personnalité La Côte 2015 Pour sa 4e édition, la Personnalité La Côte 2015 a été dévoilée à l'Usine à gaz jeudi soir. Les nominés sont Laurent Perroton, Jacques Monnier et Daniel Rosselat, Didier Lohri, Stéphane Richard et les Filles de la roulotte.

Vous avez été 6621 à participer à notre élection Personnalité La Côte 2015. Jeudi, une grande soirée a permis de fêter les lauréats. Presque sans surprise, puisqu’il était déjà en tête au premier tour, c’est le sympathique entraîneur et directeur sportif du HCForward Morges qui l’a emporté, Laurent Perroton. Vous avez été 3545 à voter pour lui, dont 3520 par internet! En 2e position, on trouve Jacques Monnier et Daniel Rossellat, les deux complices et amis d’enfance qui nous font rêver chaque été avec Paléo. Vous avez été 1244 à voter pour eux. Classés 5eau premier tour, ils ont fait une remontée fantastique. A la 3eplace, se glisse le bouillonnant syndic de Bassins, Didier Lohri. Il a perdu un rang au second tour, et a été soutenu par 1102 voix, presque autant que de Bachenards! A la 4e place, une personnalité qui, elle aussi, nous fait rêver. Il réchauffe notre cœur et notre esprit lors des longues soirées d’hiver: Stéphane Richard, le créateur de l’Etoile de la Dôle. Avec 477 voix, il représente le 8% des votants et a, lui aussi, perdu un rang par rapport au 1ertour. Enfin, petites dernières sur la liste, les filles de la Roulotte avec 477 voix. Joana Van Leckwyck, Isabelle Dolivo et Gaëlle Christinat apportent, elles aussi, une note de poésie lorsque le printemps s’installe. Avec leur roulotte, elles ont réussi à rendre la petite place derrière la gare accueillante. 
Ce concours, qui en est déjà à sa 4e édition, est désormais installé. Avec 2770 votes au premier tour et 6621 au second, cette manifestation est désormais attendue. Elle nous montre que vous, lecteurs, nous attendez. Parce que la région, c’est vous! Et que vous avez aussi à cœur de la faire vivre et de la fêter! 
Au départ, en novembre, une liste de 20 papables a été dressée par la rédaction. Finalement, après discussion, argumentation et vote, il en est resté 12. Un premier tour a permis de sélectionner les cinq finalistes. On trouvait alors à la 6e place Antoinette Monnard, Chapeau noir, puis Gilles Cornut, directeur d’Uvavins, Jean-François Rubin,  président de la Maison de la rivière, Salvatore Gervasi, conservateur de la FondationBolle, Sylvie Berti Rossi, du Livre sur les quais, Michel Mayor, célèbre astrophysicien, et le couple Fehlmann, organisateur d’Arvinis, de la Fête de la tulipe et du Marché de Noël à Morges. 
Cette soirée à l’Usine à gaz, qui a failli se dérouler dans un autre lieu si ses travaux d’agrandissement avaient démarré plus tôt, était émaillée de Musique. Car s’il n’existe pas de fête sans apéritif, il n’existe pas non plus de fête sans musique. C’est la chanteuse érythréenne Dahab Faytinga, habitante de Nyon depuis 2010, qui a animé la première partie de la soirée. Puis ce sont les djettes Banks and Beds qui ont pris le relais. Durant toute la soirée, une rétrospective des plus belles photos prises par nos photographes Céline Reuille, Sigfredo Haro et Cédric Sandoz ont défilé sur le mur de l’Usine. Une façon de promouvoir la deuxième édition de notre livre «2015, les plus belles images, rétrospective» que vous pouvez commander en prévente à livre@lacote.ch. Il est vendu au prix de 15 francs pour les abonnés et 20 francs pour les non-abonnés. Et pour 10 francs de plus, vous pouvez avoir en prime l’édition 2014. D’ores et déjà, nous vous donnons rendez-vous l’année prochaine. £ com
COMMUNIQUÉ

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

AnnulationCoronavirus: des remboursements au cas par casCoronavirus: des remboursements au cas par cas

En villeNyon: guérillero du prêt-à-jeter, il répare toutNyon: guérillero du prêt-à-jeter, il répare tout

EpidémieCoronavirus: quelles conséquences pour les manifestations locales?Coronavirus: quelles conséquences pour les manifestations locales?

ChroniqueLiving in Nyon: seeking out sunsetsLiving in Nyon: seeking out sunsets

SORTIRCinq bonnes raisons de sortir ce week-endCinq bonnes raisons de sortir ce week-end

Top