11.08.2016, 00:30

Une Jeunesse trente ans après

Premium
chargement
Benoît Ramel (à g.) et Anthony Tammaro, respectivement président et secrétaire de la Jeunesse de Nyon.

NYON Trois jeunes de la région se réunissent pour faire revivre une société de Jeunesse en ville. Premier événement ce samedi.

ANTOINE GUENOT

aguenot@lacote.ch

Cela fait belle lurette que Nyon n’a pas eu de Jeunesse digne de ce nom. Ce sera peut-être bientôt chose faite grâce à l’initiative de trois vingtenaires de la région, Anthony Tammaro, Benoît Ramel et Michaël Funk. Ces trois potes de longue date établis respectivement à Saint-George, Nyon et Borex s’activent depuis le début de...

À lire aussi...

ManifestationEn 2021, Paléo pourrait être plus petit mais durer plus longtempsEn 2021, Paléo pourrait être plus petit mais durer plus longtemps

CoronavirusComment le Covid nuit aux finances des hôpitaux de Nyon et de MorgesComment le Covid nuit aux finances des hôpitaux de Nyon et de Morges

LoisirsLes patinoires peuvent enfin accueillir quelques fans de glisseLes patinoires peuvent enfin accueillir quelques fans de glisse

Plan BFaute de financement, Gingins revoit ses ambitions sportives à la baisseFaute de financement, Gingins revoit ses ambitions sportives à la baisse

Communales 2021Camping-car, séances Zoom: à Prangins, les partis feront campagne autrementCamping-car, séances Zoom: à Prangins, les partis feront campagne autrement

Top