31.12.2019, 17:00

Une semaine vigneronne, de la manif aux mondanités en passant par la taille

Premium
chargement
La manifestation des "Raisins de la colère" a vu défiler près de 250 vignerons dans la Ville fédérale le 2 décembre.

Dans mon rétro 2019 L’agitation du monde vitivinicole s’est manifestée il y a un mois par quatre événements successifs qui illustrent bien les multiples facettes de ce métier malmené.

Ma course par étapes vitivinicole a commencé le samedi 30 novembre aux chalets des vignerons à la Cave de La Côte à Tolochenaz. Des achats pour près de 200 francs à la Cave suisse de l’année – où j’ai pu échanger avec celui que les jeunes vignerons en colère ont qualifié de «cacique», à savoir Gilles Cornut, directeur technique de la coopérative et président de l’interprofession vaudoise de la vigne et du vin – m’ont incité à un peu de retenue dans la deuxième dégustation au premier...

À lire aussi...

2019 dans mon rétroNyon: ce 1er avril qui n’a pas fait rire tout le monde!Nyon: ce 1er avril qui n’a pas fait rire tout le monde!

2019 dans mon rétroRolle: le jour où l’âme de la Grand-Rue a fermé boutiqueRolle: le jour où l’âme de la Grand-Rue a fermé boutique

2019 dans mon rétroMon mini-cours d’astronomie avec un prix NobelMon mini-cours d’astronomie avec un prix Nobel

2019 dans mon rétroUn jeudi noir pour l’aérodrome de PranginsUn jeudi noir pour l’aérodrome de Prangins

2019 dans mon rétroDivonne-les-Bains: le jour où l’usine d’embouteillage a fait ploufDivonne-les-Bains: le jour où l’usine d’embouteillage a fait plouf

Top