28.01.2019, 11:25

UPC s’offre désormais aux Nyonnais

chargement
UPC étend son offre aux villes de Sion et Nyon.

Télécoms Le câblopérateur UPC étoffe sa présence en Suisse romande. Dans les villes de Sion et Nyon, 18 000 foyers ont désormais accès aux différentes offres du groupe zurichois. Ce dernier promet une connexion Internet de 600 mégabits par seconde «partout» dans les deux agglomérations.

UPC est disponible dans près de 80% des foyers suisses et prévoit de se développer encore au cours des années à venir, explique lundi la société dans un communiqué.

A Sion et à Nyon, le câblopérateur utilisera l’infrastructure réseau existante, comme c’est déjà le cas à Lausanne, Soleure ou Zoug. Près de 200 000 foyers suisses reçoivent ainsi les offres du groupe zurichois par le biais d’un réseau non-UPC.

Le catalogue de prestations d’UPC comprend la télévision, Internet, la téléphonie fixe et mobile. Le câblopérateur dispose également d’une offre de divertissement avec films et séries à la demande, ainsi que le hockey suisse en exclusivité sur la chaîne MySports.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Grande interviewGuy Parmelin: «Ça me fait mal au cœur de devoir prendre ces mesures»Guy Parmelin: «Ça me fait mal au cœur de devoir prendre ces mesures»

CoronavirusPetits commerces: "Le soutien des clients, c'est ça qui est joli"Petits commerces: "Le soutien des clients, c'est ça qui est joli"

OuvertureBistrot et atelier, Tête de course veut mêler vélo et convivialité à NyonBistrot et atelier, Tête de course veut mêler vélo et convivialité à Nyon

InsoliteGland: «Nina», la chatte voleuse de «crocs»Gland: «Nina», la chatte voleuse de «crocs»

HistoireC’était hier: voyage au centre de médecine légaleC’était hier: voyage au centre de médecine légale

Top