28.10.2020, 08:12

Vaud augmente les capacités de soins intensifs dans ses hôpitaux

chargement
"A l'instar des cantons voisins, la situation dans les hôpitaux vaudois est préoccupante", explique le canton.

Préoccupation Les hospitalisations s’accélèrent. Le canton comptait mardi matin 34 patients Covid aux soins intensifs.

En raison de l’augmentation rapide des admissions dans les hôpitaux vaudois de patients positifs au Covid-19, le canton prend des mesures immédiates pour augmenter les capacités de soins intensifs dans tous ses hôpitaux. Les interventions électives non urgentes sont repoussées, tant au CHUV que dans les hôpitaux de la Fédération des hôpitaux vaudois (FHV).

A lire aussi : Nyon: l’hôpital prend la deuxième vague de plein fouet

«A l’instar des cantons voisins, la situation dans les hôpitaux vaudois est préoccupante», affirme mardi le Département de la santé et de l’action sociale (DSAS). Le canton comptait mardi matin 34 patients Covid aux soins intensifs. Les hospitalisations s’accélèrent et les évaluations actuelles tablent sur 80 patients aux soins intensifs à la fin de la semaine, avec un potentiel doublement à la fin de la semaine prochaine, selon le DSAS.

"Afin de faire face à cette situation et permettre d’ouvrir des lits de soins intensifs supplémentaires, les interventions électives non urgentes sont repoussées tant au CHUV que dans les hôpitaux de la FHV. Le CHUV a déjà diminué ses interventions non urgentes de 30% depuis lundi 26 octobre et va au-delà dès mardi, annoncent les services de Rebecca Ruiz.

Ce report permet de libérer le personnel et les espaces nécessaires à la prise en charge des patients Covid et des urgences non Covid. Car tous les types d’urgences continuent à être pris en charge dans tout le canton, insiste le DSAS.

Cellules de crise régionales activées

Les cliniques privées ne sont pas concernées par ces mesures pour l’instant. En fonction de l’évolution de la situation, elles pourraient être sollicitées, relève le canton.

Vaud augmente ainsi d’un cran son plan de montée en puissance du dispositif sociosanitaire en réactivant également les cellules de crise régionales dans le domaine de la santé communautaire.

Les cellules de crise régionales dans le domaine de la santé communautaire (Unisanté pour la région Centre, Hôpital Riviera-Chablais pour la région Est, Fondation La Côte pour la région Ouest et Réseau Santé Nord-Broye pour la Région Nord et la Broye) sont par ailleurs réactivées dès ce mardi, indique le DSAS.

Concrètement, comme durant la première phase, cette organisation proche du terrain permettra d’assurer le suivi des besoins des institutions sociosanitaires – EMS, Etablissements socio-éducatifs (ESE) et Etablissements psychosociaux médicalisés (EPSM). Il s’agit en l’occurrence de surtout coordonner et gérer les demandes de renforts en personnel et de besoins spécifiques en médicaments ou matériel.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

PatrimoineA Rolle, Mayu et son équipe ressuscitent un bateau disparuA Rolle, Mayu et son équipe ressuscitent un bateau disparu

Rolle: Mayu ressuscite un bateau disparu

Le constructeur naval rollois Jean-Philippe Mayerat, dit Mayu, s’est lancé un nouveau défi: recréer une chaloupe à...

  02.12.2020 05:00
Premium

Le VaudA Le Vaud, ces facteurs ont plus d’une corde à leur arcA Le Vaud, ces facteurs ont plus d’une corde à leur arc

SoutienNyon: de nouvelles mesures pour aider les commerces durant les fêtesNyon: de nouvelles mesures pour aider les commerces durant les fêtes

JusticeStation-service de Mies: le jeune braqueur a agi comme un meurt-de-faimStation-service de Mies: le jeune braqueur a agi comme un meurt-de-faim

Mies: mort de faim, il a braqué La Buna

L’auteur du brigandage à la station-service de Mies, en juin dernier, est condamné à 20 mois avec sursis. Tancé par le...

  01.12.2020 16:00
Premium

Trafic ferroviaireDérangement à Gland: trains supprimés sur la ligne Lausanne-GenèveDérangement à Gland: trains supprimés sur la ligne Lausanne-Genève

Top