30.01.2018, 06:46

Vaud: l'activisme d'une militante antispéciste lui coûte un emploi d'éducatrice à Gland

chargement
Virginia Markus a révélé l'affaire sur le plateau de la chaîne NRTV.

 30.01.2018, 06:46 Vaud: l'activisme d'une militante antispéciste lui coûte un emploi d'éducatrice à Gland

Antispécisme Une activiste de la cause animale a perdu une opportunité professionnelle. La localité de Gland (VD) a renoncé à engager Virginia Markus après avoir découvert ses agissements. La militante genevoise s'était récemment mise en évidence par des images volées dans un abattoir et le blocage d'un autre site, tous deux situés sur La Côte.

Le cas est inédit. Une Genevoise a perdu une opportunité professionnelle à cause de son engagement militant pour la cause animale. Viriginia Markus devait être engagée comme éducatrice auprès des jeunes en rupture. L'affaire a été révélée sur le plateau de la chaîne locale Nyon Région Télévision (NRTV).

 

Après enquête, NRTV apprend qu'il s'agissait d'un poste de fonctionnaire pour le compte de la Ville de Gland. Elle oeuvre depuis l'automne passé déjà à un dispositif d’accompagnement social et professionnel des jeunes mis en place par la localité vaudoise. Cette collaboration temporaire devait se transformer en contrat à durée indéterminée à partir de ce printemps.

Blocage d'un abattoir

Mais, la commune a soudain fait volte-face. La rupture des discussions en vue d'un engagement sur le long terme serait intervenue après la diffusion de l'ancienne émission comique de la RTS "26 Minutes" du mois de novembre dernier, dont l'activiste était l'invitée, précise Le Temps.

 

En charge du dicastère, dont aurait dépendu l'éducatrice, la conseillère municipale Christine Girod-Baumgartner justifie ce choix. "Ce ne sont pas ses convictions personnelles qui nous ont alertés. Au contraire, nous laissons à chacun ses convictions. Ce sont ses méthodes."

Pour rappel, la militante a récemment défrayé la chronique après avoir filmé clandestinement l’abattoir de Rolle (VD) et bloqué celui de Vich (VD) avec des membres de l'association 269 Libération Animale, respectivement en octobre et décembre 2017. Les images volées ont notamment provoqué le licenciement du gérant de la structure rolloise et sa fermeture temporaire, rappelle La Côte.

"Désobéissance et non délinquance"

A la question de savoir si les agissements de Virginia Markus ne devraient pas rester cantonnés à un cadre strictement privé, la municipale glandoise se montre extrêmement claire dans les colonnes du Temps: "Nous ne pouvons pas cautionner des méthodes illégales. L’appel à la désobéissance civile n’est pas compatible avec le devoir d’exemplarité qui incombe à un fonctionnaire, surtout s’il travaille avec des jeunes."

 

L’appel à la désobéissance civile n’est pas compatible avec le devoir d’exemplarité qui incombe à un fonctionnaire, surtout s’il travaille avec des jeunes."

 

De son côté, l'activiste dit comprendre la position des autorités, mais regrette que la désobéissance civile soit assimilée à une forme de délinquance. "D’autant plus que mon travail donnait entière satisfaction tant aux jeunes accompagnés qu’aux différents partenaires professionnels qui déplorent cette décision", précise-t-elle à NRTV.

Néanmoins, la jeune femme est déterminée à aller de l'avant et envisage de se lancer dans une activité indépendante qui lui permettra d'allier ses deux vocations: l’aide aux personnes en situation de vulnérabilité et l'antispécisme.


À lire aussi...

Défense des animauxUne trentaine de militants antispécistes bloquent l'abattoir de Vich (VD)Une trentaine de militants antispécistes bloquent l'abattoir de Vich (VD)

LausanneLausanne: heurts entre éleveurs et militants animalistes à Swiss ExpoLausanne: heurts entre éleveurs et militants animalistes à Swiss Expo

AlimentationAlimentation: il y a plus d'hommes que de femmes "vegans"Alimentation: il y a plus d'hommes que de femmes "vegans"

Top