15.08.2018, 05:00

Véronique Ferrero-Delacoste, directrice du far°: "La manière de consommer la culture a beaucoup changé"

Premium
chargement
"Grâce à ce déménagement, le festival est encore plus ancré à Nyon", explique Véronique Ferrero-Delacoste, directrice du far°.

NYON La 34e édition du far° débutera vendredi, dans un nouveau lieu central et avec deux jours de moins que de coutume. Le festival des arts vivants est en pleine mutation. Le point avec sa directrice Véronique Ferrero-Delacoste.

Pièces, performances, workshops, rencontres. Du 17 au 25 août, le far° dégoupillera pour la 34e fois son programme aux quatre coins de Nyon, avec quelques incartades à Rolle et Genève. «Renverser», la thématique de cette édition, invitera le public à remettre en question ses points de vue comme ses habitudes. Mais elle témoigne aussi de la façon dont le festival lui-même a dû, cette année, revoir ses repères. A commencer par sa durée et le déménagement du lieu...

À lire aussi...

CULTURENyon: le far° s'installe au coeur de la citéNyon: le far° s'installe au coeur de la cité

Top