10.04.2019, 05:00
Lecture: 5min

Visions du réel: Maître Herzog et ses ouailles

Premium
chargement
Werner Herzog, sur la scène de Marens, entouré du cinéaste Lionel Baier et de la directrice du festival Emilie Bujès.

CULTURE Mardi après-midi, le réalisateur allemand, sacré Maître du réel par le festival, donnait une masterclass. Reportage.

«Pfff, il y a un de ces mondes!» Dans la file d’attente, qui s’étend sur les deux étages du théâtre de Marens, un trentenaire s’impatiente. La masterclass du réalisateur Werner Herzog, 76 ans, affiche complet. Il faut s’armer de patience pour pénétrer dans son «temple». Herzog, c’est probablement le plus gros «poisson» que Visions du réel n’a jamais ferré dans ses filets. Pas étonnant, donc, qu’une telle foule se soit déplacée. Et qu’à son arrivée, elle l’accueille avec une standing...

À lire aussi...

Visions du RéelLe petit abécédaire de Maître Werner HerzogLe petit abécédaire de Maître Werner Herzog

LoisirsVisions du réel: Claude Ruey, la dernière séance du présidentVisions du réel: Claude Ruey, la dernière séance du président

LoisirsVisions du réel: les 4 étapes marquantes qui ont façonné le festivalVisions du réel: les 4 étapes marquantes qui ont façonné le festival

Top