12.06.2018, 21:51

Aéroport de Genève: passagers d'un vol Easyjet "oubliés" sur le tarmac en pleine nuit

chargement
A leur descente d'avion, les 8 passagers restants se sont retrouvés livrés à eux-mêmes

 12.06.2018, 21:51 Aéroport de Genève: passagers d'un vol Easyjet "oubliés" sur le tarmac en pleine nuit

Mésaventure Mésaventure pour des passagers à leur descente d'avion à l'aéroport de Genève. Arrivés à minuit de Londres avec un vol Easyjet, aucun bus ne les attendait. Ils ont dû marcher sur le tarmac pour rejoindre le terminal.

Drôle de mésaventure pour des passagers à l'aéroport de Genève le dimanche 3 juin. Ils ont dû rejoindre le terminal à pied en pleine nuit à leur descente d'avion. Ce dernier, un vol Easyjet en provenance de Londres, atterri avec plus d'1 heure de retard, aux environs de minuit.

Un bus a bien été affrété au pied de l'appareil pour transporter les passagers jusqu'au terminal, mais tous n'ont manifestement pas pu y prendre place. Ne voyant pas d'autres bus arrivés, les huit passagers en rade se sont donc dirigés à pied jusqu'à l'un des bâtiments du terminal.

Ils ont pu faire signe à un employé à l'intérieur qui a fait appeler un bus supplémentaire pour amener les passagers jusqu'à la zone d'arrivée où se situe le contrôle d'immigration. Interrogée par 20 Minutes qui révèle le cas, une mère de famille ne décolère pas: "Se dire que huit personnes peuvent se "balader" sur le tarmac sans être dérangés, ça fait peur au niveau de la sécurité".

Couac dans la procédure

La compagnie aérienne réfute toute mise en danger des passagers qui ont été pris en charge après 10 minutes d'"errance" sur le tarmac. Elle explique qu'"un malentendu" entre le personnel au sol et les membres de l'équipage est à l'origine de l'incident.

L’aéroport ajoute qu'un tel incident est très rare et aucun accident n'a jamais été constaté. Selon l'infrastructure aéroportuaire, la règle est de s’assurer que personne ne puisse s’égarer sur le tarmac. En effet, la procédure veut que lorsqu'un avion s'est posé, le chef de cabine confirme au personnel de l'aéroport que tous les passagers ont débarqué. Un agent au sol donne ensuite au chauffeur de bus le signal qu'il peut quitter sa position.

Genève Aéroport souligne enfin que les passagers ont suivi les cheminements prévus, même s’ils n’ont pas toujours été escortés par un agent au sol.


À lire aussi...

payantAéroport de Genève: les passagers Light de Swiss devront payer leur repas et leurs boissonsAéroport de Genève: les passagers Light de Swiss devront payer leur repas et leurs boissons

CavaleGenève Aéroport: à 7 ans, seule et sans billet, une fillette parvient à monter dans un avionGenève Aéroport: à 7 ans, seule et sans billet, une fillette parvient à monter dans un avion

TransportGenève aéroport: mesures pour réduire l'attente à la sécuritéGenève aéroport: mesures pour réduire l'attente à la sécurité

EconomieAéroport de Genève: bénéfice freiné en 2017Aéroport de Genève: bénéfice freiné en 2017

voyageTransport aérien: Easyjet ouvre deux nouvelles liaisons depuis Genève et Bâle vers Varsovie et RennesTransport aérien: Easyjet ouvre deux nouvelles liaisons depuis Genève et Bâle vers Varsovie et Rennes

Varsovie et Rennes à portée d'avion

La compagnie à bas coût Easyjet annonce l'ouverture d'une nouvelle liaison vers Varsovie depuis Genève et Bâle, ainsi...

  09.08.2018 13:03

Top