14.02.2019, 12:01

Affaire 1MDB: le MPC a ouvert une enquête contre le lanceur d'alerte genevois Xavier Justo

chargement
L'ancien banquier genevois Xavier Justo, déjà condamné en Thaïlande, se retrouve dans le collimateur de la justice fédérale.

justice L'immense scandale de corruption, de gestion déloyale et de blanchiment qui a frappé le fonds souverain 1MDB connaît un nouvel épisode judiciaire en Suisse. Le Ministère public de la Confédération a ouvert une enquête contre le lanceur d'alerte genevois Xavier Justo, qui avait déjà été condamné et détenu en Thaïlande.

La justice suisse s'intéresse au lanceur d'alerte qui a fait éclater le scandale du fonds souverain malaisien 1MDB. Le Ministère public de la Confédération a ouvert une enquête pénale contre Xavier Justo qui est soupçonné "de service de renseignements économiques".

Le MPC a ordonné l’ouverture d’une procédure pénale le 19 novembre 2018 pour infraction à l’article 273 du Code pénal, indique jeudi le MPC, revenant sur une information des journaux romands de Tamedia. L'autorisation de poursuivre avait été délivrée le 17 septembre 2018 par la cheffe du du Département de justice et police qui était alors la socialiste Simonetta Sommaruga.

 

 

Détenu en Thaïlande

Le MPC, qui rappelle la présomption d’innocence, ne commente pas la procédure pénale en cours. Le Genevois Xavier Justo, qui clame son innocence, avait été condamné et détenu en Thaïlande pour avoir tenté de faire chanter son ex-employeur PetroSaudi.

L'entreprise lui reproche d'avoir volé des données, mais lui affirme les avoir reçues par un informaticien. Il dément avoir touché 2,5 millions de dollars pour la restitution de ces données. Le montant équivaut, selon lui, à des arriérés sur l'accord de départ qu'il a conclu en 2011 avec son ex-employeur.

 

 

Or, les données de l'entreprise pétrolière ont révélé en 2015 le détournement de 4,5 milliards de dollars du fonds souverain malaysien 1MDB. Une partie vient d'un montage avec PetroSaudi. Ces révélations avaient provoqué l'ouverture d'enquêtes sur le fonds souverain en Suisse et aux Etats-Unis notamment. Impliqué dans ce scandale, le premier ministre malaisien en avait fait les frais.

Autre procédure

Le MPC avait ouvert en novembre 2017 une procédure pénale à l'encontre de deux représentants du groupe Petrosaudi dans le cadre des investigations sur 1MDB pour soupçons de gestion déloyale, escroquerie par métier, corruption active d'agents publics étrangers, blanchiment d'argent aggravé et gestion déloyale des intérêts publics. Petraudi avait immédiatement rejeté les affirmations selon lesquelles elle-même ou ses collaborateurs seraient impliqués dans le détournement de fonds issus de 1MDB.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

CorruptionScandale 1MDB: la Suisse doit rendre plus de 100 millions de francs à la MalaisieScandale 1MDB: la Suisse doit rendre plus de 100 millions de francs à la Malaisie

BanqueScandale 1MDB:  Crédit Suisse écope d'une amende de près de 500'000 francs à SingapourScandale 1MDB:  Crédit Suisse écope d'une amende de près de 500'000 francs à Singapour

justiceAnnée 2016 du Ministère public de la Confédération deux fois plus chargée que 2015, avec les affaires Behring, 1MDB ou le djihadismeAnnée 2016 du Ministère public de la Confédération deux fois plus chargée que 2015, avec les affaires Behring, 1MDB ou le djihadisme

Scandale 1MDBSingapour: 7 mois de prison pour un ex-banquier suisse dans le scandale 1MDBSingapour: 7 mois de prison pour un ex-banquier suisse dans le scandale 1MDB

CorruptionScandale financier 1MDB: Leonardo DiCaprio prêt à rembourser les fonds détournésScandale financier 1MDB: Leonardo DiCaprio prêt à rembourser les fonds détournés

Top