14.01.2020, 10:20

Augmentation des passagers à Genève Aéroport

chargement
Le nombre de passagers ayant passé à Genève Aéroport est en augmentation.

Trafic aérien L'aéroport de Genève a accueilli 18 millions de passagers en 2019. Mais la tendance est plutôt au ralentissement puisque la hausse n'est pas aussi conséquente qu'en 2018.

Le trafic passagers a légèrement augmenté l'année dernière à Genève Aéroport, qui a accueilli 17,9 millions de personnes, soit 1,4% de plus qu'en 2018. Malgré cette progression, la tendance est au ralentissement puisque la hausse avait atteint 1,9% il y a deux ans.

"C'est une tendance qui va persister", a indiqué mardi en conférence de presse le directeur général André Schneider. Pour le directeur général, le niveau de 25 millions de passagers en 2030 prévus dans la fiche du plan sectoriel de l'infrastructure aéronautique (PSIA) ne sera pas atteint.

Le nombre d'atterrissages et de décollages s'est replié de 0,6% à 186'000 environ. "C'est une descente continue depuis pratiquement 2017", selon M. Schneider. La baisse globale du nombre des atterrissages et décollages à l'aéroport de Genève confirme "une nouvelle fois le découplage entre l'évolution du nombre de passagers et celles des mouvements d'aéronefs", affirme Genève Aéroport.

Recul des décollages non planifiés

Les décollages non planifiés après 22h, source de tensions avec les riverains, ont reculé de 15,5%. Genève Aéroport ainsi que les compagnies aériennes Swiss et Easyjet ont signé en octobre dernier une déclaration visant à limiter les nuisances nocturnes.

Dans son bilan annuel, l'exploitant du tarmac genevois constate une amélioration de la ponctualité au cours des 12 derniers mois. En tout, 73,5% des vols au départ de la Cité de Calvin ont accusé un retard inférieur à 15 minutes. Pour les arrivées, la proportion a atteint 76,6%.

L'activité de fret aérien s'est contractée de 10,9% l'année dernière, pour un total de 84'927 tonnes transportées. Entre 2017 et 2018, elle avait augmenté de 7,1%. André Schneider affirme que cette baisse s'inscrit dans une tendance européenne.

L'aéroport permet de rallier 149 destinations. La relation Genève-Nairobi a notamment été ouverte en 2019. Avec une part de marché de 44,8%, Easyjet se taille toujours la part du lion à Cointrin, contre 14% pour Swiss. En 2018, la proportion était de respectivement 45% et 11,8%.
 

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

GenèveLa colère des riverains gronde à CointrinLa colère des riverains gronde à Cointrin

NuisancesLes avions de Cointrin ont fait moins de bruit en 2018Les avions de Cointrin ont fait moins de bruit en 2018

Top