Blocher ne rachètera pas le "GHI" et "Lausanne Cités"

chargement

Média Christoph Blocher ne va pas acquérir les titres "GHI" et "Lausanne Cités". Le fondateur des deux hebdomadaires gratuits, Jean-Marie Fleury, a exercé son droit de préemption et rachète la totalité de ses actions à Tamedia.

 30.05.2018, 09:15
Christoph Blocher ne rachètera pas le "GHI" et "Lausanne Cités".

Dans un communiqué de presse, Jean-Marie Fleury, éditeur et fondateur des hebdomadaires gratuits «GHI» et «Lausanne Cités», informe qu’il exerce son droit de préemption. Il rachète la totalité des actions des deux titres détenues par Tamedia.

Le 18 avril 2018, Tamedia avait communiqué, unilatéralement, sa volonté de vendre les deux titres à la Zeitungshaus S.A., groupe détenu par Christoph Blocher.

«Pour des raisons sentimentales et parce qu’il s’agit d’une entreprise familiale que j’ai créée il y a près d’un demi-siècle, j’ai choisi de racheter toutes les actions et d’assurer ainsi l’avenir des deux titres dont l’indépendance et la neutralité éditoriale sont garanties», résume Jean-Marie Fleury, dans le communiqué. Les détails financiers de la transaction ne seront pas dévoilés.

COMMUNIQUÉ

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

ProcèsAffaire Maudet: Pierre Maudet reconnu coupable pour son voyage à Abu DhabiAffaire Maudet: Pierre Maudet reconnu coupable pour son voyage à Abu Dhabi

JusticeLa femme de Pierre Maudet raconte comment sa vie a basculéLa femme de Pierre Maudet raconte comment sa vie a basculé

Trafic aérienGenève Aéroport accuse une «perte massive» en 2020Genève Aéroport accuse une «perte massive» en 2020

JusticeProcès Pierre Maudet: "J'ai eu une réaction stupide"Procès Pierre Maudet: "J'ai eu une réaction stupide"

JUSTICEAffaire Maudet: le procès du conseiller d’Etat genevois s’est ouvert lundiAffaire Maudet: le procès du conseiller d’Etat genevois s’est ouvert lundi

Top