Faiblesse d'organisation à la Cour des comptes genevoise

chargement

Administration La Cour des comptes a passé au peigne fin la façon dont fonctionne l'Office du personnel de l'Etat de Genève (OPE), qui s'occupe de la comptabilisation des charges des employés de l'administration cantonale. Ces dernières représentent 2,3 milliards de francs.

  28.06.2017, 14:44
Faiblesse d'organisation à la Cour des comptes genevoise

Dans son rapport publié mercredi, l'institution a mis en lumière certaines faiblesses organisationnelles. La relation entre l'OPE et les différents services de ressources humaines des sept départements n'est pas suffisamment définie, a indiqué devant la presse François Paychère, magistrat titulaire à la Cour des comptes.

Chaque unité de ressources humaines dispose d'une grande latitude pour fixer les salaires initiaux des employés engagés. Les appréciations divergent parfois d'un département à l'autre et avec l'OPE. Ces différences ont pour résultat l'apparition d'écarts de rémunération importants pour des fonctions identiques.

Inégalité de traitement

La décentralisation de la fixation du salaire à l'engagement n'est pas optimale au regard du principe de l'égalité de traitement, a souligné M.Paychère. La Cour des comptes a pris un échantillon de 39 dossiers. Sur cet échantillon, 14 étaient incorrects, soit un tiers environ.

La Cour des comptes a soulevé un autre problème d'organisation au sein de l'OPE. Il porte sur les "lacunes importantes dans la récupération des indemnités journalières auprès des assurances". Faute de moyens, l'office ne parvient pas à suivre le flux, a souligné M.Paychère.

Des absences pour cause d'accident, de maternité ou de service militaire n'ont pas fait l'objet d'une demande de remboursement auprès des assurances concernées. Le montant qui n'a pas été réclamé s'élève aujourd'hui à environ 5 millions de francs. Il s'agit d'une perte potentielle pour l'Etat.

Recommandations acceptées

La Cour des comptes recommande à l'Etat de Genève d'allouer des ressources supplémentaires temporaires à l'OPE. Elles permettront de rattraper le retard dans le traitement des dossiers des demandes de remboursement des indemnités pour perte de gains, a relevé le magistrat. Le département des finances, qui chapeaute l'OPE, a approuvé l'ensemble des recommandations émises par la Cour des comptes, a fait savoir M.Paychère.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

GenèveGenève: les places d'amarrage deviennent officiellement non transmissiblesGenève: les places d'amarrage deviennent officiellement non transmissibles

FootballVersoix: un match de foot dégénère, il finit en prisonVersoix: un match de foot dégénère, il finit en prison

JusticeProcès en appel de Pierre Maudet: pour ses avocats, l’ex-conseiller d’Etat n’a pas accepté un avantageProcès en appel de Pierre Maudet: pour ses avocats, l’ex-conseiller d’Etat n’a pas accepté un avantage

FéminismeGenève: concerts et tables rondes pour les CréativesGenève: concerts et tables rondes pour les Créatives

RevirementLe Salon de l’auto de Genève 2022 annuléLe Salon de l’auto de Genève 2022 annulé

Le Salon de l’auto 2022 annulé

Pour la troisième année consécutive, la grande messe de l’automobile n’aura finalement pas lieu à Genève en février...

  07.10.2021 16:15

Top