04.03.2019, 18:17

Genève: 1846 sans-papiers régularisés grâce à Papyrus

chargement
L'opération Papyrus a pris fin le 31 décembre.

Sans-papiers L’opération Papyrus, à Genève, qui vise à régulariser certains sans papiers selon des critères stricts, a pris fin le 31 décembre 2018. Depuis son lancement en février 2017, 1846 personnes ont déjà pu régulariser leur situation.

Pour l’instant 365 familles, dont 566 parents et 610 enfants, 14 couples sans enfants et 642 célibataires ont obtenu une autorisation de séjour (permis B). La très grande majorité des dossiers concerne le secteur de l’économie domestique et la majorité des cas régularisés porte sur des familles avec enfants, a indiqué lundi le canton.

Sur la base des dossiers encore en traitement, le nombre total d’étrangers qui pourraient être régularisés dans le cadre du projet est estimé à quelque 3500 personnes.

«Les bonnes pratiques développées lors de la mise en œuvre depuis février 2017 ont permis de préciser les critères applicables, dans le cadre légal en vigueur, lors du traitement des demandes de régularisation futures», précise le communiqué.

Le bilan final du projet pilote Papyrus est attendu à l’automne. Il devrait notamment permettre de dresser un tableau global et précis des bonnes pratiques révélées et de mesurer l’éventuel appel d’air induit par les régularisations.

ATS

Top