11.02.2019, 17:27

Genève: la gauche veut donner le droit de vote cantonal aux étrangers

chargement
A Genève, les étrangers peuvent voter sur le plan communal à condition d'habiter dans le canton depuis huit ans.

Droits politiques A Genève, les étrangers peuvent voter sur le plan communal à condition d’habiter dans le canton depuis huit ans. La gauche veut étendre ce droit sur le plan cantonal, en y incluant aussi le droit d’éligibilité. Elle a annoncé lundi le dépôt d’un projet de loi constitutionnel.

Pour le parti socialiste, Ensemble à gauche et les Verts, l’extension des droits politiques permettrait de faciliter l’intégration politique des étrangers à Genève. Ces personnes devraient avoir le droit d’exprimer leurs opinions politiques et d’agir concrètement pour les réaliser.

Genève octroie depuis 2005 le droit de vote au niveau communal aux étrangers établis depuis au moins huit ans dans le canton. Aux yeux de la gauche, l’expérience a fait ses preuves et il serait temps de le permettre sur le plan cantonal. Cette démarche a l’appui de l’association des droits politiques pour les résidents à Genève.

ATS

Top