08.02.2019, 11:57

Jean-Claude Gandur contre «Le Courrier»: plainte classée

chargement
Jean-Claude Gandur va recourir contre cette décision.

Médias Le Ministère public genevois a classé la plainte pour calomnie que le milliardaire Jean Claude Gandur avait déposée contre «Le Courrier». L’homme d’affaires va recourir contre cette décision, a indiqué vendredi son avocat Nicolas Capt, confirmant une information du quotidien.

Jean-Claude Gandur s’en était pris au «Courrier» après la parution dans le journal genevois d’un portrait qui lui était consacré, intitulé «Mécène en eaux troubles». L’article en question donnait notamment l’impression que les sociétés pétrolières de l’entrepreneur auraient pu se rendre coupables de corruption.

«Le Courrier», qui cite des extraits de l’ordonnance de classement du Ministère public, indique que ce dernier a bien considéré que l’article évoquait des soupçons de corruption, mais qu’il «existait des raisons concrètes permettant de les tenir pour vrais» et que le quotidien a effectué les recherches que l’on pouvait attendre de lui.

Une procédure civile a aussi été intentée par Jean-Claude Gandur contre «Le Courrier» pour atteinte illicite à la personnalité. La justice avait débouté l’homme d’affaires et avait donné raison au quotidien en octobre dernier sur ce volet précis de l’affaire. Jean-Claude Gandur a également fait appel de ce jugement.

ATS

Top