27.03.2019, 15:16

L'aéroport de Genève veut ramener ses nuisances sonores au niveau de l'an 2000

chargement
L'aéroport de Genève pourrait par exemple réduire les taxes pour les compagnies qui utilisent des avions moins bruyants.

trafic aérien L'aéroport de Genève fait trop de bruit. Près de 30'000 personnes sont exposées à ces nuisances quotidiennement. L'objectif est de revenir au niveau des émissions de l'an 2000, notamment en réduisant les vols tardifs, entre 22 h et 6 h du matin.

"Nous souhaitons d'abord stabiliser les nuisances sonores, puis les réduire à plus long terme" a énoncé André Schneider, directeur général de Genève Aéroport, lors de la présentation des résultats financiers mercredi.

Au premier trimestre 2019, l'établissement public autonome compte présenter à l'Office fédéral de l'aviation civile des seuils de bruit qui ne pourront être dépassés. Les nuisances sonores constituent l'un des aspects majeurs figurant dans le Plan sectoriel de l'infrastructure aéronautique (PSIA), adopté par le Conseil fédéral en novembre 2018.

Au niveau de l’an 2000

A l'horizon 2030, Genève Aéroport envisage une double diminution, à la fois de la surface d'exposition au bruit (30,4 km2 contre 35,4 km2 en 2017), mais aussi du nombre d'habitants exposés au bruit (23'446 contre 28'082 en 2017). "Au niveau sonore, nous voulons en revenir à une situation qui soit meilleure qu'en l'an 2000. C'est un engagement fort", a déclaré M. Schneider.

L'établissement dispose de plusieurs leviers pour faire respecter les nouvelles normes: l'augmentation de la redevance bruit en premier lieu, perçue à chaque décollage après 22 heures (+100% en 2018 à 7,2 millions de francs). M. Schneider songe également à d'autres mesures incitatives telles que d'éventuelles réductions de la redevance aéroportuaire pour les compagnies opérant avec des avions moins bruyants.

Genève Aéroport doit encore réduire les mouvements tardifs (entre 22h et 6h du matin), en hausse continue ces dernières années en raison des retards (10'582 mouvements en 2018), qui occasionnent une gêne accrue et détériorent le bilan sonore, a reconnu son directeur général.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Transport aérienTransport aérien: l'aéroport de Genève enregistre un chiffre d'affaires de 490 millions de francsTransport aérien: l'aéroport de Genève enregistre un chiffre d'affaires de 490 millions de francs

Transport aérienGenève Aéroport: réduire les retards comme prioritéGenève Aéroport: réduire les retards comme priorité

Trafic aérienGenève Aéroport: faible croissance du nombre de passagers en 2018Genève Aéroport: faible croissance du nombre de passagers en 2018

TransportsGrève: les taxis ont repris le travail à Genève AéroportGrève: les taxis ont repris le travail à Genève Aéroport

Genève aéroportGenève aéroport: le bruit des avions a un impact sur la santéGenève aéroport: le bruit des avions a un impact sur la santé

Top