29.09.2017, 14:49  

La Genevoise Sarah Olivier remporte un prix international pour sa thèse en 180 secondes

chargement
1/2  

 29.09.2017, 14:33   La Genevoise Sarah Olivier remporte un prix international pour sa thèse en 180 secondes

La doctorante de l'université de Genève a remporté le troisième prix de la finale internationale.

Le troisième prix est revenu à la candidate suisse Sarah Olivier, de l’Université de Genève. Surprenant le public en entonnant la chanson populaire «Le bon roi Dagobert», elle a convaincu autant par sa fraîcheur que par la profondeur de sa présentation. 

Elle a su résumer sa thèse, intitulée «La mémoire mérovingienne au travers de ses réécritures. Transmission, renouvellement, légitimation (XIVe-XVe siècles)», en trois minutes.

Revoir la prestation de Sarah Olivier à la finale suisse:

Le second candidat suisse, le Nyonnais Amaël Cohades, a également fait une prestations remarquable et très appréciée du public:
Le doctorant de l'EPFL a expliqué sa thèse intitulée «Matériaux composites fonctionnels alliant tolérance à l’endommagement et auto-cicatrisation» 

Lire aussi >> Un Nyonnais à la finale internationale de "Ma thèse en 180 secondes"

Revoir la prestation d'Amaël Cohades à la finale suisse:

 

COMMUNIQUÉ

À lire aussi...

ScienceUn Nyonnais à la finale internationale de "Ma thèse en 180 secondes"Un Nyonnais à la finale internationale de "Ma thèse en 180 secondes"

Top