27.06.2019, 16:45

Le CEVA voit enfin le bout du tunnel

chargement
Une rame du Léman Express, qui circulera dès décembre jusqu'à Anemasse.

Mobilité Après huit ans de travaux, l'énorme chantier du tronçon ferroviaire CEVA est sur le point de se terminer à Genève pour faire place au Léman Express.

"On en est à 98% d'avancement des travaux", a déclaré jeudi devant la presse Antoine Da Trinidade, directeur du projet Cornavin-Eaux-Vives-Annemasse (CEVA). Au total, 1,53 milliard de francs ont été investis. La projection des coûts finaux atteint 1,61 milliard, soit 2% de surcoût, selon M. Da Trinidade.

Depuis le premier coup de pioche en 2011, deux tunnels ont été creusés, cinq gares réalisées, deux ponts construits, un viaduc rénové et dix kilomètres de voies ont été posées en souterrain. Le directeur du projet CEVA a aussi rappelé les quelque 1600 oppositions qui ont retardé le chantier.

Mais jeudi, l'heure était à la satisfaction. Jacques Boschung, chef Infrastructures CFF a évoqué un projet pharaonique qui bat des records. La construction aussi rapide de cet ouvrage au milieu de l'agglomération urbaine devrait permettre à la Suisse romande d'augmenter sa part modale de transports publics, a-t-il souligné.

Test en cours

Reste désormais à réaliser les tests d'infrastructure pour ensuite passer dès le 20 juillet à ceux concernant les techniques ferroviaires. Dès fin août les véhicules voyageurs circuleront, notamment en vue de former les mécaniciens sur la nouvelle ligne. L'ensemble du tronçon sera mis en service le 15 décembre 2019.

Cette date marquera le lancement du Léman Express, "le trait d'union ferroviaire qui manquait à la région", a déclaré Serge Dal Busco, chef du Département des infrastructures. Le conseiller d'Etat compte sur un changement durable des habitudes pour une nouvelle mobilité. Une importante campagne d'information sera mise sur pied afin d'accompagner ces mutations.

Des toilettes partout

Le public pourra déjà se rendre compte ce week-end de ces transformations à venir lors de la troisième et dernière édition des portes ouvertes du chantier. La visite de la halte Genève-Champel, quasiment achevée, permettra notamment de plonger à plus de 20 mètres sous terre pour découvrir les quais et les rails du Léman Express.

A noter encore que suite aux critiques relayées dans la presse au sujet de l'absence de toilettes dans certaines gares, le canton a pris des mesures. "Toutes les gares en seront équipées", a assuré jeudi M. Dal Busco.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

MobilitéLéman Express: Vaud dit adieu à Unireso et bonjour aux hausses de prixLéman Express: Vaud dit adieu à Unireso et bonjour aux hausses de prix

CFFComment le Léman Express met la France voisine à portée de trainComment le Léman Express met la France voisine à portée de train

Top