Le Concours Menuhin pour la première fois en Suisse en 2018

chargement

Musique Le Concours Menuhin aura lieu pour la première fois en Suisse l'an prochain. Surnommé "les Olympiques du violon", le plus important concours international pour jeunes violonistes, qui se tient tous les deux ans, sera à Genève du 12 au 22 avril 2018.

  26.04.2017, 15:13
Les candidats seront jugés par un jury de neuf prestigieux spécialistes du violon.

A son habitude, le Concours Menuhin se fera festival et offrira un déferlement de violon pendant onze jours à Genève, indique mercredi la Fondation-Concours Menuhin. Destiné aux musiciens âgés de moins de 22 ans, il attire des centaines de candidats à travers le monde. Seuls 44 des meilleurs violonistes sont sélectionnés pour la phase finale. Le programme complet sera dévoilé en septembre.

Cette compétition a été fondée en 1983 par le violoniste Yehudi Menuhin (1916-1999). Les éditions précédentes ont eu lieu à Londres, à Austin, à Beijing et à Oslo. Le musicien et chef d'orchestre, né à New York et qui avait obtenu la nationalité suisse en 1970, avait établi sa résidence d'été à Gstaad dans le canton de Berne, où un festival porte son nom.

Pour postuler, c'est ici.
 

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

ROLLELes solistes de l’Académie Menuhin interpréteront «Les quatre saisons»Les solistes de l’Académie Menuhin interpréteront «Les quatre saisons»

Terre SainteL'académie Menuhin a quitté Coppet pour des raisons financièresL'académie Menuhin a quitté Coppet pour des raisons financières

TERRE SAINTECoppet et l’académie Menuhin, séparés mais pas encore divorcésCoppet et l’académie Menuhin, séparés mais pas encore divorcés

Top