31.01.2020, 08:50

Le journal Micro ne publiera plus qu’une édition par semaine

chargement
Le journaliste morgien Fabien Feissli est le fondateur de "Micro".

Presse romande Le journal trihebdomadaire Micro ralentit sa cadence de parution. Le titre romand sera désormais distribué une fois par semaine le vendredi dans une version plus étoffée. Une décision «forte mais nécessaire» pour que le périodique perdure.

«Ce changement de rythme permet au journal de faire des économies et à l’équipe de Micro de consacrer davantage de temps à la recherche de nouveaux abonnés», écrit la rédaction dans un communiqué diffusé vendredi. Il en coûtera désormais 96 francs pour s’abonner à l’année contre 270 francs actuellement.

Cette décision vise aussi «à rendre nos contenus financièrement accessibles au plus grand nombre», détaille encore le journal qui vit uniquement grâce à ses abonnés. Le titre, qui raconte le quotidien des Romands, en compte déjà 935 mais il lui en faudrait davantage pour s’inscrire durablement dans le paysage médiatique de cette partie du pays.

Un premier cap est fixé à mille exemplaires. C’est la limite fixée par la poste et la Confédération afin d’être considéré comme un journal et donc de bénéficier de l’aide à la presse.

Lancé le 28 janvier 2019, le financement participatif de l’association Micro a recueilli 127 425 francs. Cette somme a permis d’assurer l’impression et la livraison du journal depuis le 14 mai 2019.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

MédiasFinancement participatif: le journal «Micro» franchit une première étape crucialeFinancement participatif: le journal «Micro» franchit une première étape cruciale

PresseUn Morgien lance «Micro», le journal à boire avec son caféUn Morgien lance «Micro», le journal à boire avec son café

Top