Le ministre de la culture Alain Berset inaugure le Salon du livre de Genève

chargement

événement Le ministre de la culture Alain Berset a donné mercredi le coup d'envoi du 29e Salon du Livre à Genève, dont le Jura et la Russie sont les invités d'honneur.

  07.08.2015, 15:21
Anne Emery-Torracinta (à gauche), ministre genevoise de l'instruction publique, de la culture et du sport, Alain Berset et Isabelle Falconnier, Présidente du Salon du livre,  coupent le ruban.

Le 29e Salon du livre et de la presse de Genève a été inauguré mercredi en présence du ministre de la Culture Alain Berset. Le conseiller fédéral a fait halte aux stands du canton du Jura et de la Fédération de Russie, invités d'honneur de la manifestation.

Le socialiste a retrouvé à Palexpo ses camarades de parti Anne Emery-Torracinta, conseillère d'Etat genevoise, Sami Kanaan, maire de la Ville de Genève, ainsi que la ministre jurassienne Elisabeth Baume-Schneider, tous en charge de la culture. Le socialiste Michel Thentz, président du Gouvernement jurassien, et Isabelle Chassot, directrice de l'Office fédéral de la culture étaient aussi présents à l'inauguration.

"Le livre papier a fait son temps", a lancé de manière provocatrice Alain Berset, avant de démontrer par l'absurde qu'Internet ne remplacera jamais des ouvrages. "La mort du livre constitue, pour nous tous, notre pire cauchemar", a-t-il souligné.

Aide aux indépendants

Le dernier passage d'un conseiller fédéral au salon remonte à 2012, après le rejet du prix unique en votation. Depuis, la Confédération a réalisé des pas importants pour soutenir le livre, a relevé M. Berset. Le message sur la culture 2016-2020, en débat aux Chambres fédérales, inclut notamment un soutien structurel aux maisons d'édition et une augmentation du soutien à la traduction littéraire.

De son côté, Genève vient de renouveler son aide aux librairies indépendantes, a fait savoir Anne Emery-Torracinta. La magistrate a aussi donné les premiers résultats d'une enquête du canton sur les habitudes des lecteurs: très fort attachement au livre papier, achat de plus de dix livres par année indépendamment du prix, intérêt pour le numérique et des librairies de plus en plus polyvalentes.

Le Salon du livre et de la presse se tient jusqu'à dimanche. Plus de 1000 auteurs, des centaines de maisons d'édition et plus de 2000 événements sont prévus sur 32'000 mètres carrés pendant cinq jours. Parmi les nouveautés, figurent la Fabrique, un espace interactif invitant les visiteurs à se frotter à la création littéraire, ainsi que la tenue des premières Assises de l'édition francophone.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

GenèveGenève: l’affaire de corruption présumée au sein de la police se dégonfleGenève: l’affaire de corruption présumée au sein de la police se dégonfle

TurbulencesVersoix: une première séance pour calmer les espritsVersoix: une première séance pour calmer les esprits

GenèveGenève: les places d'amarrage deviennent officiellement non transmissiblesGenève: les places d'amarrage deviennent officiellement non transmissibles

FootballVersoix: un match de foot dégénère, il finit en prisonVersoix: un match de foot dégénère, il finit en prison

JusticeProcès en appel de Pierre Maudet: pour ses avocats, l’ex-conseiller d’Etat n’a pas accepté un avantageProcès en appel de Pierre Maudet: pour ses avocats, l’ex-conseiller d’Etat n’a pas accepté un avantage

Top