Le Salon de l’auto de Genève 2022 annulé

chargement

Revirement Pour la troisième année consécutive, la grande messe de l’automobile n’aura finalement pas lieu à Genève en février prochain. La fondation du salon a décidé d’annuler le rendez-vous ce jeudi matin en raison d’un nombre d’inscrits en baisse et de la pandémie.

 07.10.2021, 16:15
Le Salon de l'auto avait prévu d'accueillir 300'000 personnes au lieu des 600'000 habituelles.

L’édition 2022 du Salon de l’auto de Genève, agendée du 19 au 27 février prochain, n’aura finalement pas lieu. Une semaine après avoir donné le feu vert à la manifestation, la direction du Geneva international Motor Show (GIMS) a décidé de la reporter à 2023.

Cette décision a été prise en raison de la situation difficile qu’affronte actuellement l’industrie automobile, a indiqué jeudi à AWP, son directeur, Sandro Mesquita, confirmant une information de Radio Lac.

Le report reflète une situation conjoncturelle difficile pour les constructeurs automobiles, ceux-ci ayant vu s’ajouter aux difficultés liées à la pandémie de coronavirus celles consécutives à la livraison de composants électronique, laquelle pénalise la production et donc les livraisons de véhicules, a expliqué M. Mesquita. Dans de telles conditions, il devient difficile de présenter de nouveaux modèles, alors que leur disponibilité ne peut pas être assurée.

A lire aussi: Le Salon de l’auto de Genève relancé prudemment en 2022

La crise des puces risque de se prolonger l’année prochaine, avec des conséquences financières négatives pour les équipementiers, poursuit le GIMS dans un communiqué. En ces temps incertains, de nombreuses marques ne sont donc pas en mesure de s’engager à participer à un salon qui aurait eu lieu dans un peu plus de quatre mois. En considérant tous les facteurs, il est devenu évident qu’il était nécessaire de reporter le salon, et d’annoncer la nouvelle le plus tôt possible pour éviter une annulation au pied levé.

L’évolution a conduit plusieurs exposants à renoncer à participer au salon de l’auto en 2022. D’autre part, des marques importantes n’étaient pas disposées à participer, selon M. Mesquita. Ce revirement intervient alors que le conseil de fondation avait donné la semaine dernière son feu vert à l’édition 2022, après les annulations intervenues en 2020 et 2021 en raison de la pandémie de Covid-19.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

PrécautionsLe Salon de l’auto de Genève relancé prudemment en 2022Le Salon de l’auto de Genève relancé prudemment en 2022

expositionLe Salon de l’automobile de Genève se tiendra en février 2022Le Salon de l’automobile de Genève se tiendra en février 2022

négociationsSalon de l’auto: prix de vente proposé de 15 millions de francsSalon de l’auto: prix de vente proposé de 15 millions de francs

pandémieLe Salon de l'auto 2021 annulé en raison du coronavirusLe Salon de l'auto 2021 annulé en raison du coronavirus

CoronavirusGenève: le Salon de l’auto renonce à une aide financièreGenève: le Salon de l’auto renonce à une aide financière

Top