08.03.2019, 16:44

Un nouveau train duplex baptisé Ville de Genève

chargement
Un nouveau train à deux étages des CFF a été baptisé vendredi à la gare Cornavin, à Genève.

Transport ferroviaire Un nouveau train à deux étages des CFF, un duplex TGL construit par Bombardier, a été baptisé vendredi à la gare Cornavin (GE) au nom de la Ville de Genève. La mise en service difficile de ces rames a été évoquée lors de la cérémonie officielle.

Andreas Meyer, directeur général des CFF, a appelé «tous les dieux à bénir ce train ainsi que Bombardier». Cette petite pique faisait référence aux dysfonctionnements qui perturbent la mise en service depuis décembre de douze duplex TGL sur la ligne Bâle-Zurich-Coire.

Trois problèmes majeurs ont été identifiés, selon Xavier Perruisseau de l’équipe de projet CFF duplex TGL. L’ouverture et la fermeture des portes, le logiciel d’exploitation ainsi que la traction sont concernés. Tout n’est pas réglé, mais des améliorations ont déjà été apportées, relève le spécialiste qui n’avance pas d’échéances précises pour la suite.

«Pris de court»

Il est assez habituel que la mise en service de nouvelles rames nécessite des ajustements, mais dans ce cas «l’ampleur des problèmes nous a pris de court», a relevé M.Perruisseau. «On attendait un niveau de fiabilité plus élevé», a-t-il ajouté. D’autant plus que les livraisons des 62 trains commandés à Bombardier auraient dû intervenir dès 2013.

«Il faut malgré tout garder un esprit positif», a relevé le patron des CFF qui a remercié les clients pour leur patience. M.Meyer espère que les nouveaux trains de Bombardier seront prêts pour une mise en service au prochain changement d’horaire en décembre prochain.

Une vitrine

En attendant, les baptêmes des premières rames se poursuivent. Il s’agissait vendredi du troisième après Fribourg et Saint-Gall. Sami Kanaan, maire de la Ville de Genève, s’est réjoui que ce train qui aborde l’écusson genevois circule comme une vitrine en Suisse alémanique.

Le conseiller d’Etat en charge des infrastructures Serge Dal Busco a insisté pour sa part sur le «joyau technologique» que constitue ce nouveau train. Long de 400 mètres, le duplex TGL compte jusqu’à 1300 places assises.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top