02.09.2019, 15:12

Une tour de 90 mètres va bientôt surplomber Genève

chargement
La tour devrait être située dans le quartier des Acacias.

Immobilier Le groupe bancaire genevois, Pictet a exprimé aujourd’hui son intention de construire une tour de 24 étages pour accueillir ses bureaux. Le bâtiment sera construit dans le quartier des Acacias, et devrait être terminé en 2025.

Après Lombard Odier, c’est à Pictet de se lancer dans un grand projet immobilier. Le groupe bancaire genevois va construire une tour de 90 mètres de haut dans le quartier des Acacias à Genève, révèle l’associé gérant senior Renaud de Planta dans une interview lundi au Temps.

La tour s’intégrera dans un ensemble plus vaste. «Nous prévoyons de construire un îlot d’immeubles résidentiels et de bureaux autour d’un petit parc, juste à côté de notre siège. Il comprendra également une tour de 90 mètres soit 24 étages au maximum», explique M. de Planta, qui est devenu associé gérant senior de Pictet le 1er septembre.

Ce projet immobilier devrait être terminé en 2025. Un concours d’architectes a été lancé et le lauréat sera annoncé en octobre. Selon M. de Planta, quelques «questions administratives» doivent encore être réglées. «Mais nous sommes confiants quant à la concrétisation de ce projet.» L’article ne fait état d’aucun montant d’investissement.

A terme, Pictet sera le seul occupant de la tour. «Les 54’000 mètres carrés de bureaux dans les futurs immeubles permettront d’accueillir 2700 places de travail supplémentaires. Nous ne les utiliserons pas en intégralité au début, mais nous espérons que ce sera le cas à l’avenir», précise le banquier. Le groupe compte actuellement 2700 employés à Genève.

Le concurrent genevois Lombard Odier avait annoncé en 2017 la construction de son nouveau siège à Bellevue, avec un déménagement prévu en 2022.
 

Pictet subit une chute de son bénéfice

Le groupe bancaire genevois Pictet a subi au premier semestre une chute de son bénéfice net, causé par une baisse du produit d’exploitation et une augmentation des charges. Le bilan est plus favorable du côté des volumes, avec une progression de la masse sous gestion.

Les avoirs administrés ont crû de 9,7% sur six mois à 544 milliards de francs, selon les informations contenues dans le rapport semestriel. Aucune indication n’est fournie concernant la collecte d’argent.

Le groupe genevois a vu ses recettes reculer de 4,9% sur un an à 1,28 milliard. La principale source de revenus, les opérations de commissions et de prestations de services, a accusé une baisse de 2,9% à 1,07 milliard. Le résultat net des activités d’intérêts s’est inscrit à 136,6 millions (-6,6%).

ATS

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

PolitiqueGenève: l’ancien conseiller d’Etat Luc Barthassat quitte le PDCGenève: l’ancien conseiller d’Etat Luc Barthassat quitte le PDC

SécuritéAffaire Adeline: "Curabilis n'a pas de défaut de surveillance"Affaire Adeline: "Curabilis n'a pas de défaut de surveillance"

ActionAéroport de Genève: des activistes d’Extinction Rebellion ont bloqué le terminal des jets privésAéroport de Genève: des activistes d’Extinction Rebellion ont bloqué le terminal des jets privés

Réseaux sociauxPédopornographie: ado genevois reconnu coupable pour le partage de vidéo choquantePédopornographie: ado genevois reconnu coupable pour le partage de vidéo choquante

JusticeParents déboutés après un suicide aux HUGParents déboutés après un suicide aux HUG

Top